Le jour de l’Indypendance a sonné ! Vous êtes 100 000 sur Indy. Merci

L'application tout-en-un des kinésithérapeutes

La comptabilité en ligne simplifiée et automatisée pour les kinésithérapeutes.

Apple Store4.9 sur App StorePlay Store4.8 sur Play Store

La solution qui simplifie la comptabilité des masseurs-kinésithérapeutes libéraux

Parce que votre temps est précieux, faites confiance à Indy et automatisez votre comptabilité

La comptabilité repensée pour les kinésithérapeutes en libéral

Réalisez rapidement et sans erreur votre comptabilité de kiné. En toute sécurité, Indy se synchronise à votre compte bancaire et classe vos transactions automatiquement.

Réalisez facilement vos déclarations fiscales
Une équipe attentionnée à l'écoute de vos besoins

Avec Indy, vous êtes entre de bonnes mains

Intuitif

Simple, sans saisie, sans calcul

Disponible

Conseillers spécialisés, réactifs et disponibles

Tout compris

Création d’entreprise, compte pro, compta et déclarations

Transparent

Sans frais cachés, sans engagement

Conforme

100% conforme aux normes fiscales

Des tarifs clairs, transparents et accessibles

Passez au sans comptable à partir de 12€ par mois

Création d'entreprise
Gratuite
Gratuite
100% offerte pour tout abonnementDémarrer
Indy
0
/mois
0
/mois
100% gratuit - Sans conditionsDémarrer
Indy Premium
Dès12
/mois HT
Dès12
/mois HT
15 jours d’essai gratuit - Sans engagementDémarrer

Plus de 80 000 indépendants nous font confiance

Comme eux, n’attendez plus pour être vraiment indépendant !

Aurélie vérifiéTrès bon outil

Très bon outil ! Intuitif, cela fait gagner un temps fou !

Corine vérifiéTrès bon outil

Outil très pratique. La synchronisation avec la banque et l'accompagnement pas à pas de toutes les démarches pour clôturer l'année fiscale sont un plus. Le chat avec l'équipe d'aide fonctionne très bien. Utiliser cet outil a réduit de manière très conséquente la durée des tâches administratives. Je recommande à 100%.

Yves vérifiéGénial

Génial : un gain de temps phénoménal (j'ai divisé par 5 le temps consacré à la compta), et un logiciel très agréable et facile à utiliser, presque ludique. Sans oublier le support extrêmement réactif et compétent. Un bonheur pour celles et ceux comme moi qui dépriment (ou plutôt déprimaient) à l'avance à l'idée de faire leur compta !

Prêt pour la vraie indépendance ?

Comme plus de 100 000 indépendants, découvrez la comptabilité ultra-simple et automatisée.

Sans engagement - Sans carte bleue

Questions fréquentes des masseurs-kinésithérapeutes au sujet de leur comptabilité

Quelles sont les obligations et spécificités comptables pour un kinésithérapeute ?

En France, l’exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute se fait majoritairement en libéral (80%). Il y a plusieurs possibilités de pratique comme le remplacement, l’assistanat, ouvrir un cabinet médical seul ou en association avec d’autres praticiens par exemple. 

 

Le kiné, ou masseur-kinésithérapeute, est un professionnel paramédical qui travaille main dans la main avec les médecins. Après une opération, il agit manuellement ou avec l’aide de machine pour rééduquer le corps. Le kiné utilise le massage, l’électro-physiothérapie et des exercices ciblés pour réapprendre aux patients à marcher, bouger les doigts, retrouver une sensibilité motrice ou encore éliminer une douleur liée à une mauvaise posture. Il agit donc sur les troubles de l’appareil locomoteur, respiratoire, cardiovasculaire, digestif et génito-urinaire. Il a également un rôle de prévention de ces troubles, par exemple auprès des sportifs de haut niveau pour éviter les blessures, mais aussi auprès de tout un chacun pour corriger des postures néfastes. Grâce aux manipulations du corps, le kinésithérapeute agit sur les fonctions motrices pour que le patient retrouve toute sa mobilité et le fonctionnement normal de son organisme. Le kiné peut se spécialiser dans certaines pratiques, comme le sport ou la thalassothérapie qui utilise les bienfaits de l’eau dans la rééducation.

 

Si vous exercez votre activité de kiné en libéral, vous devez obligatoirement tenir une comptabilité de trésorerie et répondre aux différentes exigences comptables et fiscales de l’administration française. La comptabilité BNC de trésorerie est simple, mais peut très vite devenir un facteur de stress et d’épuisement. De plus, il faut régulièrement enregistrer les encaissements et décaissements ce qui entraîne une perte de temps si cela n’est pas automatisé.

Quel régime choisir pour les masseurs-kinésithérapeutes ?

Pour les masseurs-kinésithérapeutes ayant choisi de s’installer en entreprise individuelle, votre régime fiscal est celui des BNC (bénéfices non commerciaux). Ce régime possède deux paliers en fonction de vos recettes :

  • Micro-BNC (régime simplifié) : Vous pouvez choisir ce régime dans le cas où vos recettes annuelles sont en dessous de 77 700€ ou pendant vos deux premières années d’exercice. Votre bénéfice imposable sera donc calculé après application d’une déduction forfaitaire pour frais professionnels de 34%. Votre déclaration fiscale se fait alors uniquement sur la 2042 et la 2042-C-PRO et vous n’avez pas à remplir de déclaration 2035. C’est un régime dont vous pouvez tirer avantage si vous avez une activité avec très peu de charges réelles, pour une première année d’activité par exemple. Il est possible au cours de vos deux premières années de masseur-kinésithérapeute, de bénéficier du régime micro-BNC sans condition de chiffre d’affaires. 
  • Déclaration contrôlée BNC : Les professionnels qualifiés pour le micro-BNC peuvent y renoncer si la déclaration contrôlée leur est plus avantageuse (dépenses professionnelles supérieures à 34%, dispositif ZRR, etc..). Dans tous les cas, le régime BNC devient obligatoire pour les professionnels libéraux à partir du moment où vos recettes sont supérieures à 77 700€ 2 années consécutives. En dessous de ce seuil, la déclaration contrôlée est facultative. Sous ce régime, vous devez remplir une déclaration fiscale 2035.

Pour les kinés en sociétés libérales de type SEL, SELARL, vous êtes soumis à l’impôt sur les sociétés (IS). Vous êtes imposable à 28% de vos bénéfices s’ils sont supérieurs à 38 120 € et 15% en dessous de ce montant. Au-delà de 75 000 € de bénéfice, votre taux d’imposition passe à 33,33%. Les kinésithérapeutes sous le régime de l’IS ont pour obligation d’établir des comptes annuels et une déclaration fiscale 2033. 

Quel statut juridique choisir en tant que kinésithérapeute ?

Vous pouvez choisir entre plusieurs statuts juridiques selon votre situation. Vous êtes libre de sélectionner celui qui correspond le mieux à votre activité de kiné : 

  • L’Entreprise Individuelle (EI) bénéficie de démarches administratives allégées. C’est un statut idéal si vous exercez votre activité de kinésithérapie en nom propre.
  • La Société Civile de Moyen (SCM) est utilisée par de nombreux masseurs-kinésithérapeutes qui souhaitent réduire leurs coûts de fonctionnement tout en restant indépendants. La SCM permet de mettre en commun du matériel, des locaux ou du personnel (secrétariat par exemple) avec d’autres praticiens. Ce partage de coûts fixes est fortement apprécié en tant que kiné indépendant. Les associés à la SCM peuvent très bien exercer une autre profession libérale que kinésithérapeute.
  • La Société d’Exercice Libéral (SEL) est intéressante si vous exercez avec d’autres confrères kinésithérapeutes ou professions libérales. Ce statut permet de partager les frais entre associés et limite la contribution aux pertes en fonction des apports de chacun. La forme privilégiée est la SELARL (Société d’Exercice Libéral à Responsabilité Limitée).
  • La Société Civile Professionnelle (SCP) permet aussi d’exercer votre activité en commun avec d’autres praticiens. Ce statut implique le partage des coûts de la clientèle et vous êtes dans l’obligation de vous associer à d’autres masseurs-kinésithérapeutes. 

Quelles sont les cotisations sociales liées à l’activité du masseur-kinésithérapeute ?

Pour le règlement des cotisations sociales et d’assurance maladie, les masseurs-kinésithérapeutes sont rattachés à l’URSSAF. Les kinés conventionnés dépendent de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) mais le paiement se fait toujours auprès de l’URSSAF. Pour ce qui est du régime de retraite et d’invalidité, les masseurs-kinésithérapeutes sont affectés à la caisse CARPIMKO.

Pourquoi choisir Indy pour votre activité de kinésithérapeute ?

Fini le temps où il vous fallait passer des heures pour tenir à jour votre comptabilité de kiné. Indy, c’est l’application comptable des kinésithérapeutes et professions libérales (ostéopathespodologuesorthophonistes…) qui vous facilite la vie. Notre solution de comptabilité simple et intuitive vous permet de gérer facilement votre comptabilité et de vous concentrer sur l’essentiel de votre activité de masseur-kinésithérapeute.