En 2024, lancez-vous ! La création d’entreprise est gratuite sur Indy ! Prendre rendez-vous

Comment anticiper ses congés quand on est freelance ?

Quand on est indépendant, il est important de planifier soigneusement ses congés pour éviter toute interruption de ses projets et que cela n’impacte pas ses clients. C'est à la fois un équilibre à trouver et une organisation méthodique à suivre.

Comment anticiper ses congés quand on est  freelance ?

Sommaire

  1. Les congés ça s’organise !
  2. Les étapes à suivre pour organiser ses congés
  3. Quelques conseils pour votre organisation

Nous remercions notre partenaire Yeets pour la rédaction de cet article. 🤗

Cet article a été initialement diffusé sur le groupe Facebook Compta Pour Les Freelances, réseau d'entraide des indépendants dans leur comptabilité.

Abonnez-vous à la newsletter Indy

Les congés ça s’organise !

Il est possible de prendre des congés en tant qu’indépendant et ça c’est une bonne nouvelle ! Que vous soyez un entrepreneur individuel, un commerçant, un artisan ou que vous exerciez une profession libérale, vous êtes libre d’organiser vos congés comme vous le souhaitez.

Il est important de suivre une organisation précise et de bien faire ses calculs pour mesurer l’impact des congés sur vos revenus. L’idéal en tant que freelance est d’organiser ses congés avec le plus d’anticipation possible, plusieurs mois à l’avance.

ll sera peut-être nécessaire d’organiser un transfert de responsabilité ou une assistance à contacter en cas d’urgence. L’objectif est de profiter de ses congés en toute tranquillité et de reprendre sereinement son activité au retour.

Les étapes à suivre pour organiser ses congés

  • Planifier ses congés à l’avance : il est essentiel de le faire plusieurs mois à l’avance pour éviter de compromettre les projets en cours. Pour cela il faut identifier les périodes les plus calmes pour prévoir les périodes de congés à ces moments ;
  • Informer ses clients de son absence et cela bien à l’avance afin qu’ils puissent planifier leur travail en conséquence. Si possible, il faut s’assurer de leur donner suffisamment de temps pour trouver un remplaçant ou pour reporter les tâches à votre retour ;
  • Organiser un transfert de responsabilité : si vous travaillez sur des projets importants, il est recommandé d’organiser un transfert de responsabilité à un autre freelance ou à un collègue de confiance pendant votre absence ;
  • Prévoir une assistance à distance : en cas d’urgence, prévoyez une assistance à distance pour répondre aux demandes de vos clients et traiter les urgences qui pourraient survenir pendant votre absence ;
  • Bloquer un délai de récupération, cela vous permettra de reprendre en douceur votre activité après le retour ;
  • Intégrer ses congés dans son TJM : pour calculer ton TJM (Taux Journalier Moyen) en tant que freelance, il faut penser à intégrer les jours d’absences projetés sur une année. En tant que freelance, il n’y a pas de congés payés mais en faisant le bon calcul pour votre TJM, vous pourrez prendre des congés comme si vous étiez salarié.

Anticiper et prévenir ses clients de ses congés quand on est freelance

Calcul du TJM et congés, voici les étapes à suivre :

  1. Déterminez votre revenu annuel souhaité : commencez par fixer le revenu annuel que vous souhaitez atteindre. Prenez en compte vos besoins financiers, vos objectifs d’épargne et les coûts liés à votre activité de freelance ;
  2. Identifiez le nombre de jours travaillés par an : calculez le nombre total de jours ouvrés dans une année, en tenant compte des jours fériés et des week-ends. Les jours de congés payés sont à retirer ainsi et les jours fériés pendant lesquels vous ne travaillez pas ;
  3. Déterminez le nombre de jours d’absences projetées : identifiez bien les jours d’absence que vous prévoyez, tels que les congés, les jours de formation ou les jours de maladie anticipés pour l’année. Ces jours doivent être pris en compte pour ajuster votre TJM ;
  4. Calculez le nombre de jours travaillés effectifs : soustrayez le nombre de jours d’absences projetés du nombre total de jours travaillés par an. Cela vous donnera le nombre de jours réellement travaillés sur une année ;
  5. Divisez votre revenu annuel souhaité par le nombre de jours travaillés effectifs pour obtenir votre TJM.

    Par exemple, si votre revenu annuel souhaité est de 60 000 €, le nombre total de jours ouvrés dans l’année est de 250 jours, et vous prévoyez 20 jours d’absences, vous aurez :

    Nombre de jours travaillés effectifs = 250 jours – 20 jours = 230 jours

    TJM = 60 000 € / 230 jours ≈ 260,87 €

Cependant, il est important de noter que le calcul du TJM peut varier en fonction de votre domaine d’activité, de votre expérience et de la demande du marché. Il peut être intéresant de consulter un expert en comptabilité ou en gestion financière pour obtenir une estimation plus précise de votre TJM.

Quelques conseils pour votre organisation

Aujourd’hui vous avez à disposition des tas d’outils pour vous aider dans votre organisation au quotidien. Afin de bien suivre et communiquer sur vos congés et absences, vous pouvez utiliser des outils, comme par exemple Boond Manager, qui permettent de renseigner ses jours travaillés, planifier ses congés ou absences.

Vos clients seront informés en temps réel de vos congés, vous pouvez les ajuster facilement et rapidement. Cela vous permettra d’optimiser votre organisation et de bien communiquer avec vos clients et avec les personnes avec qui vous travaillez sur votre planning.

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Valentine Flehoc

Valentine est responsable du contenu chez Indy et la comptabilité n'a plus de secrets pour elle. Grâce à ses articles et ebooks informatifs, elle aide les entrepreneurs à mieux comprendre les aspects essentiels de la comptabilité.

Prêt pour la vraie indépendance ?

Comme 70 000 indépendants, gérez, pilotez et déclarez vous-mêmes !

Sans engagement - Sans carte bleue