Quels sont les différents tarifs pour une mutuelle santé auto-entrepreneur ?

Tout auto-entrepreneur dispose d'une grande liberté quant aux obligations légales et juridiques qui lui incombe. Le statut juridique de l'auto entrepreneur étant grandement simplifié : souscrire à une mutuelle santé n'est pas obligatoire. Cependant il est fortement recommandé à chacun de souscrire à une complémentaire santé. Les tarifs parfois élevés de la mutuelle santé ne doivent pas être vus par les auto-entrepreneurs comme une dépense superflue car elle peut vraiment vous être bénéfique quant aux coûts de votre activité !

Quels sont les différents tarifs pour une mutuelle santé auto-entrepreneur ?

😉 Le saviez-vous ?
Confier sa comptabilité à un expert-comptable n’est pas obligatoire ! Optez dès aujourd’hui pour une solution en ligne comme Indy.
Essayer Gratuitement

La mutuelle santé auto-entrepreneur : une protection fortement recommandée

L’auto-entrepreneur : rattaché au régime général de la Sécurité sociale

Avant que vous décidiez de classer la mutuelle santé parmi les assurances inutiles car non obligatoires, posez-vous la question : à quoi sert-elle ? Qui sait…vous en avez peut-être grandement besoin 😉

Depuis 2020 les auto-entrepreneurs, au même titre que les travailleurs non salariés, dépendent du régime de la sécurité sociale des indépendants (SSI). La SSI n’est pas un régime à proprement parler, elle fait partie intégrante du régime général de la Sécurité sociale. En tant qu’auto-entrepreneur vous êtes donc rattaché au régime général de la Sécurité sociale et donc à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) qui va couvrir une partie de vos dépenses de santé. Pour tout ce qui concerne le recouvrement des cotisations sociales en tant qu’auto-entrepreneur vous êtes rattachés à l’Urssaf.

🚨 Attention, la Sécurité sociale prend en charge une partie de vos dépenses maladie mais pas la totalité. En l’absence d’une mutuelle santé complémentaire auto-entrepreneur il vous restera de nombreux frais à votre charge.

La mutuelle santé auto-entrepreneur : des tarifs pour pallier efficacement la prise en charge partielle des soins

Les tarifs de la mutuelle santé auto-entrepreneur peuvent paraître élevés au premier abord mais il faut avoir en tête le fait que la sécurité sociale ne prend en charge que partiellement les soins de santé, soins qui peuvent être extrêmement élevés. Voici les pourcentages du montant pris en charge par la CPAM, calculé sur la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) :

  • 70 % pour une consultation chez un médecin général (ce montant passe à 30 % si l’acte est hors du parcours de soins coordonné) ;
  • 60% à 70% pour les remboursements d’analyses et examens en laboratoires (100% uniquement pour les analyses du VIH et de l’hépatite C) ;
  • 100 %, 65 % ou 30 % pour les médicaments ;
  • 60% pour les frais d’optiques, prothèses auditives, petits appareillages et orthopédie ;
  • 100% pour les grands appareillages et produits d’origine humaine ;
  • 65% à 80% pour les frais d’hospitalisation ;
  • 55% des frais de transport ;
  • 55% à 80% pour les cures thermales (avec ou sans hospitalisation).

En fonction des soins, la partie non prise en charge par l’assurance maladie peut donc vous coûter très cher si vous n’avez pas d’assurance. Souscrire à une mutuelle santé auto-entrepreneur va vous permettre d’être remboursé des frais restant afin de réduire au maximum vos dépenses santé. Mais la question se pose alors de son tarif, ou plutôt de ses différents tarifs car oui, plusieurs solutions s’offrent aux auto-entrepreneurs qui souhaitent souscrire à une mutuelle santé.

plaquette médicament et thermomètre sur fond bleu clair

Différents tarifs de mutuelle santé auto-entrepreneur en fonction de la formule choisie

Bien que non obligatoire, une couverture santé complémentaire peut être vraiment pertinente afin de garantir une protection pour l’auto-entrepreneur en cas de problèmes de santé. Par exemple en cas d’hospitalisation le montant du forfait hospitalier peut vous coûter assez cher : 15€ ou 20€ par jour. C’est aussi le cas des dépassements d’honoraires des médecins ou du montant du ticket modérateur, c’est-à-dire la partie de vos dépenses de santé qui reste à votre charge une fois que l’Assurance Maladie a remboursé sa part.

🧬 1er critère pour le tarif : l’âge

Plus vous êtes âgé plus le prix de votre mutuelle santé auto-entrepreneur augmente.

Voici une fourchette des prix moyens selon l’âge de l’auto-entrepreneur qui souscrit à une mutuelle à un niveau de garantie moyen :

  • 18-25 ans : 37€ par mois ;
  • 25-34 ans : 58€ par mois ;
  • 35-44 ans : 95€ par mois ;
  • 45-64 ans : 102€ par mois ;
  • 65-74 ans : 125€ par mois ;
  • + de 75 ans : 150€ par mois.

🌡️ 2nd critère pour le tarif : le niveau de garantie choisi

Plus vous optez pour des garanties fortes plus le prix de votre mutuelle sera élevé mais plus vous serez également remboursé. Voici une estimation du prix moyen pour un auto-entrepreneur en fonction du niveau de garantie souhaité (exemple à 30 ans et 45 ans):

  • Faibles garanties : 38€ par mois pour une personne de 30 ans, 66€ par mois pour une personne de 45 ans ;
  • Moyenne garantie : 58€ par mois pour une personne de 30 ans, 98€ par mois pour une personne de 45 ans ;
  • Garanties élevées : 100€ par mois pour une personne de 30 ans, 148€ par mois pour une personne de 45 ans.

⛑️ Le tarif augmente de façon non négligeable en fonction du seuil de garantie choisi. Il est nécessaire pour chaque indépendant de faire le point sur vos besoins avant de choisir votre mutuelle.

Les points à prendre en compte pour un tarif de mutuelle adapté aux auto-entrepreneurs

Si vous vous posez la question : quelle est la meilleure mutuelle auto-entrepreneur ? La réponse est : celle qui correspond le mieux à votre profil. L’équipe Indy est là pour vous donner quelques conseils. 😉 Cela va dépendre en premier lieu de vos besoins de santé.

1 – Quels sont vos besoins de santé ?

Est-ce que vous portez des lunettes ? Est-ce que vous allez souvent chez le dentiste ? Vos spécialistes habituels pratiquent-ils beaucoup le dépassement d’honoraires ? Êtes-vous adepte des médecines douces ? Ces questions vont permettre de vous rendre compte de vos priorités. Vous allez alors faire un comparatif des différents tarifs en privilégiant les soins dont vous avez besoin.

  • Si, par exemple, vous portez des lunettes vous pouvez choisir une mutuelle qui va rembourser les frais optiques à 250% mais moins rembourser des frais dont vous n’avez que rarement besoin (médecines douces, podologue…etc.). Le niveau de garantie 4 de la mutuelle Acheel va par exemple inclure un forfait lunettes allant de 200 à 300€ selon le type de correction.
  • Si vous souhaitez avoir des séances de psychologie remboursées par la Sécurité sociale, la formule Émeraude de la mutuelle Alan inclut par exemple 8 séances par an.

2 – Renseignez-vous sur la flexibilité des garanties

En tant qu’auto-entrepreneur vos besoins peuvent changer très rapidement lors de l’évolution de votre activité. Il va vous être alors important que votre mutuelle soit adaptable. Renseignez-vous auprès de la mutuelle qui vous intéresse sur la possibilité de faire évoluer vos garanties, de les modifier et de changer les catégories de soins choisies.

3 – Privilégiez une offre créée spécialement pour les auto-entrepreneurs

De nombreux assureurs proposent aujourd’hui des mutuelles santés adressées spécifiquement aux auto-entrepreneurs. Cela va vous permettre un accompagnement et des tarifs adaptés à votre domaine d’activité et statut juridique. Quelques exemples :

  • C’est le cas de Alan qui propose trois offres spécialement pour les auto-entrepreneurs : Rubis, Émeraude et Saphir ;
  • L’assureur Orus propose également une mutuelle dédiée pour les auto-entrepreneurs à partir de 30€ : vous pouvez faire votre devis gratuit 👉 ici👈. Cet assureur va également vous proposer les autres assurances obligatoires ou recommandées en fonction de votre profil auto-entrepreneur ;
  • April propose également des offres dédiées aux TNS (travailleurs non salariés).

Vous disposez de 10% de réduction sur les assurances Orus si vous êtes utilisateurs Indy : profitez de cette offre !

4 – Comparez !

Faites des comparatifs ! Demandez plusieurs devis à différentes mutuelles afin d’analyser les offres qui correspondent à votre situation. De nombreux comparateurs en ligne existent. Ne souscrivez pas à la première assurance venue mais prenez en compte les différents tarifs et les offres proposées.

entraide poignée de main sur fond bleu clair, aide mutuelle santé

Des aides financières pour la mutuelle : c’est possible !

Si les tarifs des mutuelles auto-entrepreneurs sont trop élevés pour vos moyens, sachez qu’il existe différentes aides possibles afin de réduire son coût : la Complémentaire santé solidaire (ex CMU-C) et l’Aide à la complémentaire santé (ACS). Toutes les deux sont basées sur des grilles de ressources.

🩺 La Complémentaiore santé solidaire : c’est une aide qui va prendre en charge la part de la dépense de santé qui n’est pas remboursée par l’Assurance maladie. Cette dernière est soit gratuite, soit payante en fonction de vos revenus.

🥼 L’aide à la complémentaire santé c’est une aide au paiement de vos dépenses de santé pour les individus aux ressources modestes. Elle est soit gratuite soit vous coûtera 1€ par jour et par personne. Elle est possible pour tous les bénéficiaires de l’assurance maladie qui ne dépassent pas la limite maximum de ressources. Un simulateur est à disposition sur le site officiel mesdroitssociaux.gouv afin de calculer votre éligibilité ou non à l’aide à la complémentaire de santé 👉 ici👈

Questions fréquentes – FAQ

Est-ce que j’ai besoin d’une mutuelle si je suis un auto-entrepreneur exerçant en parallèle une activité salariale ?

Si vous êtes salarié en plus d’être auto-entrepreneur, vous êtes obligatoirement déjà couvert par votre employeur. La complémentaire santé dont vous disposez concerne votre personne en tant qu’individu et non seulement votre activité. Votre mutuelle est donc normalement suffisante car vous bénéficiez déjà d’une complémentaire santé auquel votre employeur a souscrit. Vous pouvez toutefois souscrire à une mutuelle individuelle de santé supplémentaire si vous estimez que les garanties ne sont pas suffisantes pour vos besoins.

Est-ce que ma mutuelle santé auto-entrepreneur est valable pour le reste de ma famille ?

En fonction de l’offre de mutuelle que vous allez choisir, vos ayants droit peuvent être rattachés ou non à votre mutuelle. Si vous le souhaitez vous pouvez rattacher votre conjoint et vos enfants afin qu’ils bénéficient de la même couverture de santé que vous. Ce n’est pas automatique, il faut que vous regardiez les conditions de la mutuelle qui vous intéresse.

👀 Conseil : si votre conjoint dispose d’une mutuelle salariée il est souvent plus avantageux pour l’auto-entrepreneur de se rattacher à la mutuelle salariée de son conjoint que de prendre une couverture santé individuelle supplémentaire.

À partir de combien de temps est-il possible de changer de mutuelle ?

Après un an de souscription à une mutuelle vous pouvez changer à tout moment d’organisme. Il est également possible de changer de mutuelle lors de votre première année sous certaines conditions :

  • en cas de déménagement ;
  • en cas de changement de situation familiale ;
  • en cas d’augmentation des tarifs ;
  • en cas de souscription à la Complémentaire santé solidaire ;
  • en cas d’adhésion à une mutuelle d’entreprise (via celle de votre conjoint salarié par exemple).

Si vous avez des questions supplémentaires vous pouvez solliciter l’équipe Indy en commentaire, nous répondrons le plus rapidement possible 🤝« 

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Elsa Van Rompay

Elsa est rédactrice de contenu chez Indy. Ses articles comptables et juridiques vont vous permettre de naviguer plus facilement dans cet univers complexe.