Nos conseils pour bien rédiger votre CV freelance

Vous souhaitez devenir freelance ? Avant même de vous lancer dans la recherche de vos missions, nous vous conseillons de rédiger votre CV. Sachez que le CV du travailleur freelance est légèrement différent de celui du simple salarié ! Quelles sont ces différences ? Que doit-il contenir ? Quels sont nos conseils ? Nous vous expliquons tout !

Nos conseils pour bien rédiger votre CV freelance

💡 Le saviez-vous ?
Confier sa comptabilité à un expert-comptable n’est pas obligatoire. Indy accompagne les freelances dans leur comptabilité ! Vos déclarations en quelques clics 💻
Essayer Indy gratuitement

Le CV freelance, à quoi ça sert ?

Présentation

Le statut de freelance a le vent en poupe ! En effet, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel à des travailleurs indépendants.

Ce statut est compatible avec de nombreux métiers. Nous retrouvons notamment des freelances mannequins, chefs de projets ou encore formateurs. Notez que les métiers de l’informatique sont particulièrement représentés, avec notamment les développeurs web.

Lors de la recherche de vos futures missions, votre curriculum Vitae (CV) est demandé systématiquement par vos clients ! Il permet à ces derniers d’avoir une vue d’ensemble de votre parcours professionnel en tant que freelance, et fonctionne comme une publicité. Pour être attrayant, ce dernier devra impérativement mettre en valeur votre expérience mais également l’ensemble de vos compétences acquises. Il devra également permettre de vous démarquer !

CV salarié vs CV freelance, quelle(s) différence(s) ?

De nos jours, les méthodes « traditionnelles » en matière de rédaction de CV sont surtout adaptées pour une recherche d’emploi en tant que salarié. Le CV freelance se présente quant à lui, plutôt comme une « plaquette commerciale », grâce à laquelle vous allez vendre vos services auprès de vos clients. Ici, vous ne candidatez pas à un CDI, mais à une mission.

Contrairement au salarié, le CV d’un indépendant devra mettre en avant, en plus de ses compétences professionnelles et ses expériences, les prestations qu’il propose. Le format du CV salarié est sensiblement le même mais les rubriques différeront légèrement.

💡 Vous êtes en portage salarial ? Vous pouvez également rédiger un CV freelance ! En effet, même si vous êtes salarié pour une société de portage, vous devez tout de même trouver vos clients !

CV freelance 1

Mise en page et format du CV freelance

Respect des conventions

Votre CV constitue en règle générale, la première impression que votre potentiel client aura de vous. Ce dernier devra alors être particulièrement attrayant tout en faisant apparaître un grand nombre d’informations disposées dans un ordre précis.

🤓 Notre conseil : Votre CV doit en principe tenir sur une seule page.

Titre du CV

En haut de votre CV, plus précisément dans l’en-tête, devront impérativement figurer l’intitulé de votre titre professionnel ainsi que votre domaine d’activité et votre spécialisation.

Vos coordonnées

Juste en dessous ou à côté du titre, indiquez vos informations de contact. Ces dernières faciliteront le contact avec votre potentiel client. Indiquez ici, votre nom, prénom, adresse e-mail, adresse postale, numéro de téléphone… Vous pouvez également ajouter votre profil LinkedIn ou votre site internet.

🤓 Notre conseil : N’hésitez pas à insérer une photo (professionnelle), juste à côté ou en dessous de la rubrique coordonnée ! Bien que non obligatoire, cette dernière s’avère généralement particulièrement utile, pour attirer l’œil de vos potentiels futurs clients.

Phrase d’accroche

Nous vous conseillons d’ajouter une accroche captivante, qui retiendra l’attention de votre potentiel client. Ici, vous pouvez ajouter quelques phrases concises et séduisantes au sujet de votre activité et de vos compétences afin de capter l’attention dès le début.

Vos expériences professionnelles

Vos expériences professionnelles mais également vos diverses missions en tant que freelance traduisent votre niveau d’expertise dans votre domaine. Ces dernières permettront également de justifier votre TJM (Taux journalier moyen) auprès de vos clients. Ici, nous vous invitons à les présenter brièvement, de la plus récente à la plus ancienne et de bien indiquer l’année ainsi que le poste occupé.

Vos diverses formations

Indiquez vos formations, vos diplômes et certifications obtenues par le passé.

🤓 Notre conseil : Vous n’avez que très peu d’expérience professionnelle ? Nous vous conseillons d’intervertir la rubrique « expérience professionnelle » et la rubrique « formations »

Les langues et outils maîtrisés

En fonction de votre profession, l’utilisation de divers outils ou d’une deuxième langue peut être un véritable plus, ne les omettez surtout pas ! Ces derniers pourront être placés à sur le côté gauche de votre CV ou tout en bas du document.

Toutes les informations que vous jugez importantes

Il s’agit ici d’une liste non exhaustive. Nous vous invitons à indiquer toutes les informations que vous jugez importantes au vu de votre activité professionnelle !

💡 Notre conseil : Quelle police utiliser pour mon CV ? La police choisie devra refléter votre professionnalisme. Cette dernière doit en principe être simple tout en restant moderne. De notre côté, nous vous conseillons d’opter pour Helvetica Neue, Arial ou encore Times New Roman… Notez que la taille de la police ne devra pas excéder 16 pour les titres. Le corps de votre CV pourra quant à lui être en taille 12. Enfin, n’hésitez pas à utiliser du gras, pour mettre en valeur certaines compétences !

Voici un modèle de CV freelance pour un développeur web 👇

cv dev

L’importance de se démarquer

Bien que le CV doive impérativement respecter un certain nombre de conventions, ce dernier ne doit pas pour autant être austère. Le CV freelance, est assimilable à une plaquette commerciale. Ici, vous devez donner envie à vos clients et surtout vous distinguer des prestataires concurrents ! Faites preuve d’imagination et soyez original, tout en adaptant votre design à votre activité !

N’hésitez pas à adopter des formats créatifs mettant en lumière votre expertise et votre personnalité ! Vous êtes freelance illustrateur ? Personnalisez votre CV avec vos illustrations ! Ici, vous devez marquer les esprits en reprenant les codes de votre secteur d’activité.

Nos conseils pour un CV réussi

1️⃣ Adaptez votre CV à votre secteur d’activité.

Le design de votre CV doit être à l’image de votre secteur d’activité ! Vous êtes web designer ? Votre CV devra le refléter !

2️⃣ Mentionnez vos réseaux et vos travaux

En fonction de votre activité, il peut être intéressant de mentionner votre profil LinkedIn, votre compte Instagram ou encore votre site internet. Vous êtes mannequin ou graphiste ? Votre portfolio vous sera obligatoirement demandé !

3️⃣ Indiquez vos tarifs

De notre côté, nous vous conseillons vivement d’indiquer votre TJM. Pour le calculer, n’hésitez pas à consulter 👉 ce simulateur 👈 !

4️⃣ Indiquez vos disponibilités

Nous vous conseillons également d’indiquer vos disponibilités et la durée de mission possible/ souhaitée. Si vos disponibilités ne conviennent pas à vos prospects, ces derniers, pourront directement passer à un autre profil. Cela sera grandement apprécié.

5️⃣ Partagez vos références

N’hésitez pas à demander des recommandations à vos précédents clients ! Ces dernières mettront en confiance vos potentiels clients !

6️⃣ Envoyez votre CV au format PDF et non sous Word

Cela vous évitera toute erreur de lecture ainsi qu’une possible incompatibilité informatique.

Vous avez la moindre interrogation au sujet du CV en freelance ? Laissez-nous un petit message, nous serions ravis de vous éclairer ! 💡

Questions fréquentes

Dois-je obligatoirement ajouter une photo à mon CV freelance ?

Non, la photo n’est pas obligatoire, mais elle est tout de même particulièrement recommandée. En effet, même si en France, le jugement sur le physique est interdit, un prospect choisira son prestataire en fonction de son intuition. La photo jouera alors un grand rôle. Nous vous invitons, bien évidemment, à utiliser une photo professionnelle !

La lettre de motivation est-elle obligatoire ?

La lettre de motivation n’est pas obligatoire. Cette dernière est par ailleurs bien moins pertinente dans le cadre d’une mission Freelance que pour un poste salarié. De notre côté, nous vous invitons plutôt à vous concentrer sur la qualité de votre CV.

Quels métiers puis-je exercer en freelance ?

En tant que freelance, vous pouvez exercer un grand nombre de métiers. Parmi les professions particulièrement représentées, nous retrouvons notamment les consultants, tous les métiers de la communication, de l’informatique ou encore du marketing. Attention, certaines activités, et notamment des professions réglementées (les avocats, experts-comptables…) ne pourront pas exercer sans les certifications requises.

Dois-je intégrer mes tarifs ?

Puisqu’il s’agit là d’un CV freelance et non pas d’un CV salarié vous pouvez tout à fait intégrer votre TJM. Votre prospect pourra alors se faire une idée rapide du budget nécessaire pour vous employer sur la période voulue.

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Julie Pay Vargas

Julie est rédactrice de contenu chez Indy. Spécialiste des entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, elle partage toutes ses connaissances afin de rendre la comptabilité accessible à tous !