Comment fonctionne le bilan comptable ?

Vous avez sûrement déjà entendu le terme de bilan comptable au cours de vos études ou de votre vie professionnelle. Mais savez-vous exactement comment ce document, clé d'une bonne tenue comptable, s'articule ? Revenons ensemble sur la définition et les différentes étapes importantes du bilan comptable.

Comment fonctionne le bilan comptable ?

💡 Le saviez-vous ?
Confier sa comptabilité à un expert-comptable n’est pas obligatoire. Indy accompagne les entreprises dans leur comptabilité ! Vos déclarations en quelques clics 💻
Essayer Indy gratuitement

Le bilan comptable, qu’est-ce que c’est ?

Définition

En comptabilité, le bilan correspond à un document de synthèse qui fait l’état des lieux de l’état financier de votre entreprise à un instant T, ou à une situation donnée, et permet de déterminer sa solvabilité. Il doit être intégré dans les comptes annuels, avec le compte de résultat et les annexes comptables et est donc présenté dans la liasse fiscale.

Ce document comptable permet de faire point sur l’actif de l’entreprise (son patrimoine) et sur son passif (ses dettes).

Structure du bilan

Le bilan comptable s’organise sous forme de tableau avec les actifs et les passifs qui répertorient le patrimoine de votre entreprise. Par ailleurs, le total des actifs doit être égal au total du passif.

Bilan actif

Les actifs (ou “emplois”) correspondent à ce que l’entreprise possède. Il en existe plusieurs types : les actifs immobilisés ou emplois permanents que votre société possède sur le long terme, et les actifs circulants ou emplois temporaires qui sont détenus moins d’un an.

Le tableau des actifs doit être établi sur la partie gauche du bilan comptable. Le montant de chaque élément doit être inscrit en brut puis en net après les éventuels amortissements et provisions.

Le tableau se présente sous cette forme 👇

Actifs du bilan comptable

Le bilan passif

Les passifs, parfois appelés “ressources”, correspondent à ce que l’entreprise doit. Il en existe des permanentes, des temporaires, et des ressources créées par l’entreprise qui correspondent aux bénéfices.

Le tableau des passifs doit être établi sur la partie droite du bilan comptable. Il se présentera sous cette forme 👇

passifs du bilan

Qui doit réaliser le bilan comptable ?

Le ou la chef(fe) d’entreprise doit, chaque année, transmettre le bilan comptable complété du compte de résultat, et de certaines annexes comptables. Gardez à l’esprit que le bilan comptable concerne exclusivement les entreprises sous le régime réel normal d’imposition. Si vous êtes au réel simplifié, vous pourrez alors présenter un bilan moins détaillé.

Les indépendants sous le régime micro-social (micro-BIC ou micro-BNC) ou de la déclaration contrôlée ne sont pas tenus de fournir un bilan annuel. Veillez toutefois à tenir un livre des recettes et, éventuellement, un registre des achats.

Pourquoi faire un Bilan comptable ?

Le bilan comptable est un document essentiel qui offre une photographie de la situation financière de votre entreprise, à un moment précis. Bien que souvent obligatoire pour les entreprises, ce dernier revêt également une importance capitale et vous sera particulièrement utile, il permet notamment :

  • D’évaluer la santé financière de votre entreprise ;
  • Les parties prenantes vont se baser sur ce document pour évaluer la performance financière de votre structure et prendre des décisions, en matière d’investissement par exemple ;
  • Combiné avec le compte de résultat, ce dernier permettra d’analyser la rentabilité de votre entreprise ;
  • Il servira de référence pour la planification financière future : il identifie les forces et les faiblesses de l’entreprise, et vous permet de prendre des mesures afin d’améliorer sa situation financière ;

🤓 Créez votre entreprise gratuitement avec Indy ! 
Nos spécialistes vous accompagnent et vous conseillent. Envoyez-nous vos documents, nous nous occupons du reste !
Je crée mon entreprise avec Indy 👷🏻‍♂️

Comment faire son bilan comptable ?

Vous pouvez réaliser votre bilan comptable seul si vous maîtrisez suffisamment les règles comptables et avez du temps à consacrer à cette tâche qui peut s’avérer fastidieuse. Pour ce faire, vous devrez contrôler régulièrement vos opérations et les traduire en écriture comptable pour faciliter la saisie.

Vous pouvez également déléguer cette obligation à un expert-comptable, ou à un logiciel de comptabilité comme Indy qui automatise votre comptabilité, et produit donc un bilan comptable en ligne à partir des informations que vous entrez d’après la logique suivante :

Indy classe vos opérations automatiquement à partir de la synchronisation bancaire. Vous pouvez également ajouter les transactions manuellement. Les opérations seront catégorisées selon les catégories comptables : immobilisation corporelle, emprunt, etc.

Recherche Indy

Vous devez ensuite relire et compléter les étapes qui correspondent aux comptes annuels (dont le bilan) dans l’onglet “À faire” du logiciel.

Onglet A faire

L’outil générera ensuite le bilan comptable dans l’onglet “Documents”, que vous pourrez télécharger afin de le transmettre directement à l’administration fiscale de référence.

Onglet documents

Comprendre son bilan

Comme indiqué plus haut, la compréhension du bilan est essentielle, aussi bien pour le chef d’entreprise, mais également pour les éventuels organismes de financement. Aussi, afin de comprendre au mieux votre bilan, nous vous invitons à porter une attention toute particulière à plusieurs données.

Le fonds de roulement

Fonds de roulement = (Capitaux propres + Dette Financière) — Immobilisations

Ce calcul permet de déterminer les ressources dont dispose l’entreprise après avoir financé son exploitation à long terme. Il s’agit ainsi des ressources mises à la disposition de l’entreprise destinées à financer les investissement et le besoin en fonds de roulement (BFR).

Un fonds de roulement négatif, signifie que votre entreprise ne dispose pas d’assez de ressources pour financer ses éventuels besoins.

Le besoin en fond de roulement

Il s’agit ici des ressources dont à besoin l’entreprise pour financer son fonds de roulement. Cet indicateur traduit l’impact du décalage entre les flux de trésorerie entrants et les flux sortants.

BFR = stocks + créances clients et comptes rattachés (en valeur brute)– dettes fournisseurs et comptes rattachés

Lorsque le BFR est négatif, l’entreprise n’a pas de besoin d’exploitation à financer. Ainsi, nous vous conseillons d’avoir un BFR le plus bas possible.

La trésorerie nette

Trésorerie nette = Fonds de roulement – Besoin en fonds de roulement

Cette formule permet d’évaluer l’argent liquide dont dispose l’entreprise à un instant T une fois toutes ses dettes payées.

💡 Si la trésorerie nette est négative, nous vous invitons à trouver très rapidement des moyens de financement à court terme.

L’actif net

Actif net = actif immobilisé + actif circulant – dettes

Ce montant permet d’évaluer ce qui resterait aux actionnaires si l’entreprise devait cesser son activité, vendre tous ses biens et rembourser ses dettes.

Le ratio d’endettement

Le ratio d’endettement constitue également un indicateur intéressant, d’autant plus si votre entreprise est en forte croissance. Ce dernier se calcul de la façon suivante :

Ratio d’endettement = somme de toutes les lignes d’emprunts/actif net

S’il est supérieur à 1 : les fonds amenés par des financeurs extérieurs à l’entreprise, sont supérieurs aux investissements des actionnaires.

S’il est inférieur à 1 : l’entreprise peut, théoriquement, encore s’endetter pour financer sa croissance.

La rentabilité des capitaux propres

Rentabilité des capitaux propres = résultat de l’exercice / capitaux propres

Ce montant sera scruté par les investisseurs. En effet, il permet d’évaluer ce que rapporte leur investissement.

À quel moment déposer son bilan comptable ?

Si vous avez une société avec des associés ou des actionnaires, alors vous devez organiser une assemblée générale dans les six mois qui suivent la clôture d’un exercice comptable pour présenter les comptes, et les valider. Après cet événement, vous êtes tenus de déposer vos comptes annuels, dont votre bilan comptable, au greffe du tribunal de commerce. Vous disposez alors d’un délai d’un mois après l’assemblée générale, soit sept mois après le dernier jour de l’exercice social.

Si le dépôt se fait par voie électronique sur infogreffe.fr, le délai du dépôt est reporté à deux mois après la validation des comptes,

Par exemple : si votre société clôture ses comptes le 31 décembre 2021, alors elle aura jusqu’au 30 juin 2022 pour les faire approuver en assemblée générale, puis jusqu’au 31 juillet 2022 pour les déposer par courrier, ou jusqu’au 31 août 2022 pour les déposer de manière dématérialisée.

Si votre statut juridique ne prévoit pas d’assemblée générale (EURL/SASU), les délais sont similaires.

Par ailleurs, vous devez également communiquer vos comptes annuels (dont le bilan comptable) à l’administration fiscale via votre liasse fiscale de référence selon les délais suivants :

  • Pour une clôture d’exercice au 31 décembre, vous pouvez l’envoyer au mois de mai.
  • Pour une clôture d’exercice à un autre moment de l’année, vous aurez trois mois pour l’envoyer.

Vous avez la moindre interrogation au sujet du bilan comptable ? Notre espace commentaire est ouvert ! Laissez-nous un petit message, nous nous ferons un plaisir de vous éclairer ! 💡

FAQ

Comment m’assurer que mon bilan est correct ?

Une astuce toute simple pour vous assurer que votre bilan est correct : vérifiez que le passif et l’actif de votre bilan s’équilibre bien.

Qu’est-ce qu’un bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel est un tableau qui reprend les mêmes données que le bilan comptable. Ces dernières seront néanmoins ordonnées par degré de liquidité. Dans un bilan fonctionnel, les termes « Actif » et « Passif » sont remplacés par les termes « Emplois» et « Ressources ». Ce bilan vous montre ce dont dispose votre entreprise à l’instant T. Il permet d’observer les finances de votre entreprise dans un ordre particulier pour regarder la provenance de vos liquidités et l’utilisation qui en est faite.

Qu’est-ce qu’un bilan prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel fait généralement partie du business plan d’une entreprise, il peut également être utilisé, une fois l’entreprise créée, en fin d’exercice comptable. Ce tableau offre une projection financière de votre entreprise. Le bilan prévisionnel intègre deux parties : l’actif et le passif.

par Clémentine Pougnet

Rédactrice pour Indy, la comptabilité des indépendants tout simplement.