Auto-entrepreneur : comment calculer votre chiffre d’affaires ?

Chaque année, de plus en plus de professionnels sont séduits par l'auto-entrepreneuriat ! Toutefois, être auto-entrepreneur n'est pas une mince affaire. En effet, bien que ce statut confère de nombreux avantages, à commencer par une création simplifiée ainsi qu'une certaine liberté et autonomie dans les prises de décision et le choix des missions, être micro-entrepreneur implique également de grandes responsabilités et une charge de travail souvent substantielle. Réaliser votre comptabilité, effectuer vos déclarations, calculer votre chiffre d'affaires, toutes ces missions font parties intégrantes de votre quotidien. Mais savez-vous comment calculer votre chiffre d'affaires ? Connaissez-vous la différence entre le chiffre d'affaires et le bénéfice ? Avez-vous connaissance des plafonds de chiffre d'affaires à respecter ? Nous répondons à toutes ces interrogations juste ici 👇

Auto-entrepreneur : comment calculer votre chiffre d’affaires ?

 💡 Le saviez-vous ?
Confier sa comptabilité à un expert-comptable n’est pas obligatoire. Optez dès aujourd’hui pour Indy, la solution tout-en-un qui accompagne les indépendants dans leur comptabilité, et suivez toutes vos dépenses et vos recettes en un clic ! 🤩
Essayer Indy Gratuitement

Comment calculer son chiffre d’affaires (CA) en auto-entreprise ?

Le CA, c’est quoi ?

Le chiffre d’affaires, aussi connu sous le sigle CA, représente la totalité des recettes financières générées par l’auto-entrepreneur au cours d’une période définie. Son calcul peut parfois s’avérer complexe, surtout pour ceux qui viennent de lancer leur auto-entreprise (aussi appelée micro-entreprise).

Comment le calculer ?

Tout d’abord, pour calculer votre chiffre d’affaires, vous devez tenir compte uniquement des sommes encaissées et non pas des sommes facturées. Autrement dit, vous devez uniquement comptabiliser les montants ayant déjà été réglés par votre clientèle. Cela peut paraître évident mais nombreux sont ceux qui commettent encore l’erreur.

🔎 Pour plus de clarté, voici un petit cas concret :

Prenons l’exemple que vous êtes un auto-entrepreneur spécialisé dans le design web. Vous avez réalisé une prestation pour un client et cette dernière s’élève à un montant de 1000€. Lorsque vous devez réaliser votre déclaration de chiffre d’affaires, votre client vous a payé seulement la moitié du montant total de la prestation, soit 500€. Ainsi, dans votre chiffre d’affaires, vous devez uniquement compter les 500€ payés et non les 1000€ facturés !

La formule pour calculer le chiffre d’affaires est donc : prix de vente unitaire * quantités encaissées.

💡 Lors de la réalisation de vos factures, n’oubliez pas d’indiquer la date limite de règlement ainsi que le taux de pénalité à appliquer en cas de retard de paiement !

Chiffre d’affaires et bénéfice : quelle est la différence ?

CA et bénéfice : quelle est la différence ?

Le chiffre d’affaires et le bénéfice, bien qu’ils soient souvent confondus, sont deux notions bien distinctes.

Comme mentionné précédemment, le chiffre d’affaires représente l’ensemble des rentrées d’argent d’une auto-entreprise. Quelle que soit la nature de votre activité professionnelle, votre chiffre d’affaires englobe l’intégralité des factures que vous avez encaissées.

Le bénéfice, quant à lui, correspond au chiffre d’affaires déduit des différents frais liés à votre activité professionnelle.

Ainsi, prenons l’exemple où vous louez un espace de co-working pour travailler. Vos frais de location ont été de 300€ le mois dernier et vous avez également investi dans un nouvel ordinateur qui vous a coûté 1200€. En parallèle, vous avez réalisé une prestation de service qui vous a rapporté 2000€. Lorsque vous allez devoir déclarer votre chiffre d’affaires, celui-ci s’élèvera à 2000€, tandis que votre bénéfice sera de 500€ (2000 – 1500 = 500€).

La formule pour calculer le bénéfice est donc : chiffre d’affaires – frais liés à votre activité professionnelle.

Le chiffre d’affaires prévisionnel

En cas de projection de revenus futurs, nous parlons de chiffre d’affaires prévisionnel, soit une estimation de recettes anticipées.

Pour effectuer une projection de chiffre d’affaires, une connaissance approfondie du secteur d’activité est indispensable. Vous pouvez accéder à plusieurs études de marché réalisées par des organismes spécialisés directement sur Internet. Certaines sont gratuites, d’autres sont payantes.

Le calcul du chiffre d’affaires prévisionnel diffère de celui du chiffre d’affaires classique.

La formule est la suivante : CA prévisionnel = prix de vente unitaire * nombre de ventes prévues.

Quels sont les plafonds de chiffre d’affaires à respecter pour conserver le statut d’auto-entrepreneur ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes assujetti à des seuils de chiffre d’affaires. Ces derniers varient selon la nature de votre activité.

Ainsi, pour les auto-entrepreneurs artisans, commerçants et les professions libérales non réglementées, le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser :

  • 188 700€ pour les activités de commerce et les prestations d’hébergement ;
  • 77 700€ pour les prestations de services relevant de la catégorie BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ou BNC (bénéfices non commerciaux).

Pour les professionnels libéraux relevant de la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse), le chiffre d’affaires ne doit pas aller au-delà de 77 700€.

💡 Le saviez-vous ?
Le plafond du chiffre d’affaires à ne pas franchir est établi de façon proportionnelle au nombre de jours écoulés depuis le début de l’activité au cours de la même année. Par conséquent, si l’entreprise est en activité depuis 320 jours en 2024, le CA à ne pas franchir sera calculé de la manière suivante :
🧠 (77 700€ x 320) / 366 = 67 934,43€.

De plus, en cas de dépassement du seuil de chiffre d’affaires sur 2 années consécutives, il ne vous sera plus possible d’occuper le statut d’auto-entrepreneur.

Pour illustrer ces informations, voici un tableau récapitulatif :

Tableau plafonds CA auto-entrepreneur

La déclaration de chiffre d’affaires pour les auto-entrepreneurs

Comment faire sa déclaration ?

Tout d’abord, pour déclarer votre chiffre d’affaires à l’URSSAF, vous devez vous rendre à l’adresse www.autoentrepreneur.urssaf.fr et vous connecter à votre compte en cliquant sur « Mon compte ». Bien sûr, si vous n’en possédez pas encore un et qu’il s’agit de votre première déclaration de chiffre d’affaires, prenez le temps de vous créer un compte en renseignant votre numéro SIRET ainsi que votre numéro de sécurité sociale.

Ensuite, procédez aux étapes suivantes :

1️⃣ Dirigez-vous vers l’onglet intitulé « Mon auto-entreprise au quotidien », puis sélectionnez « Mon échéance en cours » qui se trouve dans l’onglet « Déclarer et payer » ;

2️⃣ Complétez le formulaire demandé en indiquant votre chiffre d’affaires HT (Hors Taxes) encaissé (et non facturé comme dit plus haut) au cours du mois ou du semestre précédent. Votre chiffre d’affaires doit être arrondi à l’euro le plus proche suivant la nature de votre activité ;

3️⃣ Une fois que vous avez saisi le montant de votre chiffre d’affaires, vous arrivez sur une fenêtre où apparaissent les cotisations sociales que vous devez payer. Dans cette section, l’URSSAF calcule de façon automatique les charges sociales suivant les taux qui s’appliquent à votre cas, vous dispensant ainsi de remplir des informations supplémentaires ;

4️⃣ Choisissez votre mode de paiement (carte bancaire ou télépaiement), payez et le tour est joué ;

5️⃣ Vous n’avez plus qu’à télécharger votre justificatif de paiement qui vous permettra de recevoir les ARE par France Travail (ex- Pôle Emploi) si vous y êtes éligible, de suivre votre chiffre d’affaires encaissé au fil des mois et de justifier vos revenus, notamment si vous bénéficiez de la prime d’activité proposée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales).

Quand faire sa déclaration ?

Un auto-entrepreneur doit déclarer son chiffre d’affaires mensuellement (tous les mois) ou trimestriellement (tous les 3 mois). Par conséquent, les déclarations de chiffre d’affaires doivent être soumises avant la fin du mois suivant la période mensuelle ou trimestrielle sur laquelle porte la déclaration, en fonction de l’option que vous avez préalablement sélectionnée.

💡 Important à savoir !
Même en l’absence de chiffre d’affaires, vous avez l’obligation de remplir le formulaire en ligne. Il vous suffira d’indiquer la mention « Néant » à la place du montant du chiffre d’affaires.

Si vous souhaitez modifier la fréquence de vos déclarations de chiffre d’affaires, vous devez soumettre votre demande de changement avant le 31 octobre de l’année précédent celle pour laquelle vous souhaitez effectuer la modification. En d’autres termes, pour exprimer votre intention de modifier la périodicité de vos déclarations de chiffre d’affaires pour l’année 2025, la demande doit être soumise avant le 31 octobre 2024.

⚠️ En cas de retard de déclaration, une pénalité de 58€ peut vous être infligée.

Quand faire sa déclaration de CA ?

FAQ – Questions fréquentes

Existe-t-il des simulateurs de calcul de chiffre d’affaires ?

Tout à fait ! 😉

Plusieurs simulateurs de calcul de chiffre d’affaires en ligne sont disponibles. Cependant, choisir un simulateur fiable n’est pas chose facile. C’est pourquoi, nous vous conseillons vivement le simulateur « Mon Salaire En Net ». Cet outil en ligne, entièrement gratuit, vous permettra de calculer votre chiffre d’affaires et de télécharger votre simulation en seulement quelques étapes.

De plus, ce simulateur de calcul offre également la possibilité de calculer votre TJM, votre revenu brut, votre salaire net avant et après impôt, votre retraite et bien plus encore.

Pour calculer votre chiffre d’affaires auto-entrepreneur, cliquez 👉 ici.

J’ai commis une erreur dans ma déclaration de CA, comment faire ?

Si vous avez commis une erreur dans les montants indiqués sur votre déclaration, sachez que vous pouvez la modifier jusqu’à la date limite (avant midi).

Si vous avez opté pour le télépaiement, le dernier montant enregistré sera débité.

Enfin, si vous avez effectué un paiement avec carte bancaire et que vous constatez un trop-perçu, vous pourrez obtenir un crédit. Dans le cas contraire, vous devrez effectuer un paiement complémentaire.

Une question ou un avis à nous faire parvenir ? Laissez-nous un commentaire dans l’espace prévu à cet effet, l’équipe Indy vous répondra dans les plus brefs délais ! 🤗

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Lauriane Kadri

Lauriane est rédactrice de contenus chez Indy. Elle a la vocation de vous aider à devenir indépendants sur votre comptabilité.