Activités immobilières : un secteur propice à la création d’entreprise

Le secteur immobilier représente un poids considérable dans l’économie française. C’est un grand pourvoyeur d’emplois, qui offre une palette de métiers très diversifiés. De la construction à la gestion locative en passant par les services liés aux transactions immobilières, les occasions ne manquent pas pour des entrepreneurs en quête d’idées pour développer leur activité. Mais connaissez-vous vraiment les professions de l’immobilier propices à la création d’entreprise ? Voici quelques idées d’entreprises à créer pour développer vos propres activités immobilières.

Activités immobilières : de quoi parle-t-on ?

Dans sa version actuelle de la nomenclature des activités française (dite NAF rév.2), l’INSEE distingue aujourd’hui trois grands types d’activités immobilières :

  1. les activités de marchands de biens immobiliers, c’est-à-dire l’achat et la vente de biens immobiliers : immeubles résidentiels ou non résidentiels (salles d’expositions, galeries et centres commerciaux…), maisons d’habitation, terrains… ;
  2. la location de biens de type appartements et de maisons (vides ou meublés) et l’exploitation d’emplacements immobiliers pour l’installation de caravanes à vocation résidentielle destinées à un hébergement de longue durée… ;
  3. les activités immobilières pour compte de tiers réalisées par des entreprises comme les agences immobilières ou les administrateurs de biens.

En vigueur depuis 2018, cette nomenclature révisée ne comprend plus la promotion immobilière, dont les activités sont désormais rattachées au domaine de la construction.

Quelques idées d’activités pour une création d’entreprise dans le secteur immobilier

Pour développer une activité dans l’immobilier, vous avez le choix entre différents métiers. Vous pouvez devenir agent immobilier, faire de la gestion locative, vous lancer dans la promotion immobilière, proposer du courtage en crédit immobilier ou du conseil en immobilier, notamment d’entreprise. Voici un aperçu de ces différentes activités immobilières.

La profession d’agent immobilier

Un agent immobilier est un professionnel spécialisé dans la transaction de biens immobiliers, c’est-à-dire l’achat ou la vente d’appartements ou de maisons. Il agit en tant qu’intermédiaire entre les vendeurs et les acquéreurs.

À ce titre, il joue un rôle de conseil, et peut intervenir à différents niveaux :

  • estimation financière des biens à vendre ;
  • rédaction et diffusion des annonces pour trouver des acquéreurs : dans la presse, sur Internet ou en agence ;
  • réalisation des visites avec les potentiels acquéreurs ;
  • suivi des négociations entre l’acheteur et le vendeur ;
  • rédaction du compromis de vente.

Pour avoir le droit d’exercer cette profession réglementée, l’agent immobilier doit être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par le préfet. En termes de statut, il peut être travailleur indépendant, avoir une société, ou travailler en tant que salarié dans une agence immobilière.

La gestion locative

Les métiers de la gestion locative consistent à prendre en charge la location de biens immobiliers pour le compte de leurs propriétaires. Les biens à louer peuvent être à vocation résidentielle (appartements ou maisons) ou professionnelle (locaux commerciaux ou industriels).

Lorsqu’un bien est vacant, il s’agit pour le gestionnaire de diffuser des annonces, faire visiter les biens et sélectionner les dossiers pour chercher des locataires. En cours de bail, il convient de collecter les loyers auprès des locataires, et les redistribuer au propriétaire.

La promotion immobilière

Dans l’immobilier, il est également possible de se concentrer sur la construction et la rénovation de biens, en vue de leur vente ou location. En ce sens, le promoteur immobilier peut être considéré comme un vendeur d’espaces, existants ou à construire. Aujourd’hui, ce sont les promoteurs qui sont à l’origine des projets de constructions nouvelles.

Le courtage en crédit immobilier

Pour acheter ou rénover une propriété, les acquéreurs ou propriétaires de biens ont le plus souvent besoin de faire un prêt immobilier. C’est donc au stade du financement qu’intervient le courtier en crédit immobilier.

Spécialisé dans les prêts immobiliers, ce professionnel agit en tant qu’intermédiaire entre les banques et les particuliers ayant besoin de contracter un crédit pour mener à bien leur projet. Travaillant avec plusieurs organismes financiers, le courtier fait jouer la concurrence afin de permettre à l’emprunteur d’obtenir des conditions optimales pour son prêt immobilier.

Les missions d’un courtier en prêt immobilier sont alors multiples. Il s’agit en particulier :

  • d’aider les clients à déterminer leurs besoins en financement ;
  • d’évaluer leur situation financière afin de les aiguiller vers des solutions adaptées à leur profil emprunteur, et si possible, de les orienter vers des aides financières ou prêts subventionnés de type PTZ ;
  • de constituer un dossier de financement optimisé pour leur demande de prêt ;
  • de présenter et défendre leur dossier à la banque pour faciliter l’attribution du prêt.

Le courtier en prêt immobilier dispose d’un réseau de partenaires bancaires qui lui permet de négocier un crédit avantageux pour ses clients. Les emprunteurs peuvent ainsi maximiser leurs chances d’obtenir un financement bancaire pour une acquisition immobilière.

L’activité de consultant immobilier

Parfois nommé négociateur immobilier, le consultant immobilier a pour missions de trouver des biens à vendre ou à louer, et de les commercialiser. Le consultant immobilier peut proposer ses services aux particuliers, ou se spécialiser dans l’immobilier d’entreprise (location et vente de bureaux, d’entrepôts, d’usines, de locaux professionnels…).

Travaillant avec une ou plusieurs agences immobilières, il accompagne les propriétaires, locataires et acquéreurs potentiels dans le cadre d’un mandat de location ou de vente immobilière. Le consultant en immobilier peut aussi apporter des conseils à ses clients en matière de fiscalité immobilière et gestion de patrimoine immobilier. Ce professionnel de l’immobilier a donc généralement plusieurs cordes à son arc. Spécialiste de la prospection et de la commercialisation, il doit aussi être un bon négociateur.

Contrairement à l’agent immobilier, le consultant immobilier n’est pas obligé d’avoir une carte professionnelle pour exercer. L’exercice d’une activité immobilière en tant que consultant est donc plus libre, car cette profession n’est pas réglementée. S’il est possible d’exercer ce métier sans diplôme, avoir suivi une formation spécialisée de niveau Bac+2 est vivement recommandée : un BTS professions immobilières ou une licence professionnelle métiers de l’immobilier, par exemple.

Comment exercer une activité immobilière ?

Pour développer une activité professionnelle dans le secteur immobilier, vous pouvez créer une société (avec des associés), mais vous pouvez aussi exercer seul (en entreprise individuelle).

Toutes les activités immobilières d’agent ou consultant immobilier, courtier en prêt, gestion locative et promotion immobilière, peuvent être exercées en société, principalement sous la forme d’une Société à responsabilité limitée (SARL) ou d’une Société par actions simplifiée (SAS).

Si vous vous lancez seul, vous serez limité aux activités d’agent immobilier, de consultant immobilier et de courtier en prêts immobiliers. Vous devrez alors créer une entreprise individuelle (EI).

En tant que consultant immobilier et courtier en prêts immobiliers vous pourrez bénéficier du régime de la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise). Mais ce n’est pas possible pour une activité réglementée comme celle d’agent immobilier. Dans ce cas, vous devrez opter pour le régime classique de l’entreprise individuelle.

Seuls ou avec des associés, les entrepreneurs peuvent trouver dans le secteur immobilier de nombreuses opportunités pour une création d’entreprise. Pour développer une activité immobilière indépendante, vous avez le choix entre différents métiers comme ceux d’agent et négociateur immobilier ou courtier en prêt immobilier, et des activités de gestion locative ou promotion immobilière.

par Valentine Flehoc

Valentine est responsable du contenu chez Indy et la comptabilité n'a plus de secrets pour elle. Grâce à ses articles et ebooks informatifs, elle aide les entrepreneurs à mieux comprendre les aspects essentiels de la comptabilité.