Quelle présentation pour votre projet de création d’entreprise ? Conseils et exemples

Vous avez trouvé votre idée de projet ? Que vous souhaitiez vous lancer dans l'immobilier, l'artisanat ou encore la prestation de service, la construction d'un business plan apparaît comme une étape incontournable. Si vous devez préparer une présentation de votre projet de création d’entreprise, dans le cadre d’un concours, d’un appel à projets ou d’une recherche de financement, vous vous demandez sûrement comment présenter votre étude de marché ou vos prévisions financières. On fait le tour de la question.

Quelle présentation pour votre projet de création d’entreprise ? Conseils et exemples

Comment présenter son projet de création d’entreprise ?

Un projet peut être présenté dans différents cadres : une recherche de financement, un appel à projet, un concours… Voici un exemple de plan pour présenter votre projet de création d’entreprise, qui peut être utilisé pour un dossier écrit comme pour une présentation orale.

Votre présentation

Commencez par remercier vos interlocuteurs pour leur accueil et le temps qu’ils s’apprêtent à vous accorder.

Vous pouvez ensuite vous présenter et rappeler les raisons de votre venue. En vous présentant, mentionnez rapidement votre parcours et votre rôle dans le projet. Sans aller jusqu’à détailler votre CV, ces rappels permettront de montrer que vous avez de l’expérience et des compétences cohérentes avec votre projet de création d’entreprise.

Si vous êtes plusieurs entrepreneurs à présenter, veillez à ce que chacun se présente individuellement. Anticipez ce moment, afin que tout le monde sache quand prendre la parole, et mentionne des compétences et un parcours complémentaires.

Présenter votre solution

Pour souligner la pertinence de votre projet et capter directement l’attention de votre interlocuteur, commencez par préciser le besoin auquel votre solution répondra. Il peut s’agir :

  • du témoignage de clients potentiels ;
  • du constat d’un problème existant ;
  • d’une histoire personnelle à laquelle l’interlocuteur pourra s’identifier.

L’idée est de faire comprendre simplement le cœur de votre projet. Pour trouver la bonne façon de le formuler, posez-vous des questions simples : à quel besoin mon projet répond-il ? Quelle est ma réponse à ce problème ?

Réaliser une démonstration

À l’oral

Si vous présentez votre projet à l’oral, enchaînez en impliquant votre interlocuteur. Faites-lui essayer votre produit ou votre service, ou demandez-lui s’il se projette dans le problème ou la solution que vous venez de mentionner. En impliquant votre public, vous obtiendrez davantage d’attention de sa part, ce qui peut être déterminant lors d’un concours ou une recherche de financement, par exemple.

Si votre produit n’en est pas encore à sa version finale ou qu’il n’est pas possible de l’essayer simplement, une vidéo ou un schéma peut remplacer cette expérience concrète. Ces supports peuvent également remplacer votre site Internet, s’il n’est pas encore en ligne.

À l’écrit

Si vous détaillez votre projet dans un dossier de présentation écrit, invitez votre lecteur à visiter votre site Internet, via un QR code par exemple. Si votre solution n’est pas encore en ligne, préparez des supports comme une vidéo ou des schémas explicatifs.

Parler des démarches déjà effectuées

Pour montrer votre implication et votre rigueur, précisez à votre interlocuteur l’avancement de votre projet. Mentionnez rapidement :

  • les démarches que vous avez déjà effectuées ;
  • les étapes qu’il vous reste à valider.

L’idée est de rassurer votre interlocuteur quant à votre capacité à mener à bien votre projet, en lui montrant que vous savez comment développer votre solution.

Projections, business plan : expliquer le modèle économique

Votre projet fait des dizaines de pages ? Ne perdez pas de temps : résumez-le en 3 lignes. Pour ce faire, répondez à ces 7 questions essentielles :

  • Quel est mon produit ?
  • Qui seront mes clients potentiels ?
  • Combien coûtera-t-il ?
  • Pourquoi mes clients achèteront mon produit ?
  • Comment l’achèteront-ils ?
  • Où l’achèteront-ils ?
  • Quand l’achèteront-ils ?

Ces questions devront tendre vers une seule réponse : comment votre modèle économique vous permettra-t-il de gagner de l’argent ?

Chiffre d’affaires, étude de marché : présenter votre marché potentiel

C’est ici que vous montrerez l’intérêt économique de votre produit ou votre service. Il faudra donc estimer un chiffre d’affaires réaliste, que vous pensez pouvoir réaliser à court, moyen et long terme. Restez factuel et montrez comment vous arrivez à vos estimations.

C’est également à ce moment que vous pourrez définir précisément l’identité de vos clients potentiels : profil, âge, sexe, centres d’intérêts, pouvoir d’achat… Montrez que vous connaissez votre marché en ciblant des profils précis et en justifiant vos choix.

Parler des retours d’expérience client dans la présentation de votre projet de création d’entreprise

Vous pouvez ensuite montrer concrètement comment votre cible manifeste le besoin auquel vous répondez, et comment vous parvenez à le satisfaire. Partagez des témoignages de différents types de clients :

  • des clients avérés (si vous en avez) ;
  • des clients potentiels, rencontrés lors de votre étude de marché ;
  • des clients prescripteurs, prompt à recommander votre produit à leurs proches ;
  • de clients primo-adoptants (early-adopter), qui vous font des retours pour améliorer votre produit.

Si votre projet n’est pas encore assez mûr pour avoir des clients, utilisez d’autres ressources, moins tangibles mais convaincantes :

  • des lettres d’intentions ;
  • un carnet de commande ;
  • l’avancée de votre crowdfunding ;
  • les résultats d’une enquête de satisfaction.

Le petit plus de votre solution

Il est rare d’arriver sur un marché sans concurrence, quelle qu’elle soit. Sans dénigrer vos concurents, montrez les atouts de votre produit ou de votre service. Montrez ce qui fait la différence de votre projet en soulignant son principal atout. Ce peut être :

  • une particularité ou une innovation ;
  • la qualité d’un emplacement, d’un matériau ou d’un service ;
  • du rapport qualité/prix, etc.

Cela vous permettra de montrer que vous avez conduit une étude de marché cohérente, que vous avez conscience des réalités de votre secteur, et que votre produit pourra s’y faire une place.

Présenter la stratégie commerciale de votre projet de création d’entreprise

Vous avez décrit votre étude de marché et vos cibles, mais vous devez encore expliquer comment vous allez les toucher et les conquérir. Vous pouvez donc mentionner :

  • vos moyens et stratégies de communication (réseaux sociaux, publicité numérique, affichage, achat d’espace…) ;
  • vos tarifs ;
  • vos modes de distribution…

Expliquez très concrètement votre stratégie en soulignant comment ses différents aspects sont en adéquation avec les attentes de vos clients potentiels et votre modèle économique. Si vous ciblez des cibles jeunes, soulignez votre investissement des réseaux sociaux les plus populaires dans leur tranche d’âge, par exemple.

Démontrer la faisabilité de vos prévisions financières

En construisant votre business plan, vous avez sans doute exploré avec précision les différentes prévisions financières de votre projet. Ici, ne rentrez pas dans ce niveau de détail.

Concentrez-vous sur l’essentiel, en montrant que votre chiffre d’affaires estimé permettra de faire fonctionner votre entreprise, et de la développer. Votre interlocuteur pourra alors comparer vos prévisions financières avec la moyenne de votre secteur et évaluer leur cohérence.

Si la présentation de votre projet de création d’entreprise s’adresse à des investisseurs ou à une banque, par exemple, vous devrez indiquer le montant que vous cherchez à obtenir. Il vous faudra également préciser à quelles ressources cet argent est destiné. Vos interlocuteurs pourront par ailleurs demander le montant de la valorisation de votre entreprise, et les potentiels retours sur investissements.

Exposer votre vision et vos attentes : terminez en beauté la présentation de votre projet de création d’entreprise

Enfin, rassurez vos interlocuteurs en leur partageant vos objectifs, avec un équilibre entre ambition et réalisme. Même avec un départ modeste, rien ne vous empêche de vous fixer des objectifs ambitieux, et une augmentation de votre chiffre d’affaires à plus ou moins long terme. Vous pourrez ainsi montrer que vous anticipez toutes les prévisions financières possibles, avec les problèmes et les solutions de chaque cas de figure.

Au moment de conclure, vous pouvez reprendre les objectifs de votre venue, et les raisons de votre présentation. Le partage de vos attentes pourra alors se faire de façon naturelle, en précisant ce qu’il vous manque, et comment votre interlocuteur peut répondre à ce besoin.

Il existe différentes façons de présenter un projet de création d’entreprise. Vous adapterez sans doute votre propos en fonction de vos interlocuteurs, de votre personnalité, et bien sûr de votre business plan. Mais en suivant cet exemple de plan, vous pourrez balayer les grandes parties inhérentes à toute présentation de projet de création d’entreprise.

par Valentine Flehoc

Valentine est responsable du contenu chez Indy et la comptabilité n'a plus de secrets pour elle. Grâce à ses articles et ebooks informatifs, elle aide les entrepreneurs à mieux comprendre les aspects essentiels de la comptabilité.