Auto-entrepreneur : Comment tenir sa comptabilité gratuitement ?

En France, aucune loi n'impose aux auto-entrepreneurs de faire appel à un expert-comptable. Ces derniers proposant généralement des tarifs particulièrement élevés, il est parfois tentant d'effectuer sa comptabilité gratuitement, sans aide extérieure. Aujourd'hui, plusieurs options s'offrent à vous, les voici !

Auto-entrepreneur : Comment tenir sa comptabilité gratuitement ?

🤓 Le saviez-vous ?
Les obligations comptables sont simplifiées en auto-entreprise… vous n’avez pas besoin de comptable ! Suivez toutes vos dépenses et votre chiffre d’affaires gratuitement grâce à Indy !
Je veux tester Indy ! 💫

Zoom sur les obligations comptables de l’auto-entrepreneur

La micro-entreprise, est le statut privilégié par les entrepreneurs pour exercer en freelance. Ce dernier est particulièrement attractif en raison de son coût mais surtout de sa simplicité comptable. Les obligations comptables de l’auto-entrepreneur sont en effet réduites, les voici :

L’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité

En auto-entreprise, vous devrez impérativement ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité à partir du moment où le chiffre d’affaires de l’entreprise est supérieur à 10 000 € pendant plus de deux années consécutives. Ce compte permet de distinguer les dépenses professionnelles et les dépenses personnelles. En dessous de ce seuil, vous pouvez légalement utiliser un seul et même compte bancaire pour toutes vos dépenses, bien que cela ne soit pas particulièrement recommandé.

Une obligation de facturation

L’auto-entrepreneur (comme toutes les entreprises françaises), est dans l’obligation de tenir sa facturation à jour. La facture est un document juridique qui prouve l’opération commerciale. Pour être valable, votre facture doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires.

La conservation de vos justificatifs

Vous devez également être en mesure de justifier l’ensemble de vos transactions professionnelles à l’aide d’un justificatif (en principe une facture). Ces dernières doivent impérativement être conservées pendant une durée minimale de 10 ans à compter de la date d’édition.

Vos déclarations fiscales

Bien que la comptabilité de l’auto-entreprise soit particulièrement automatisée, vous devrez tout de même tenir :

  • Un livre des recettes rassemblant l’ensemble de vos encaissements, dans l’ordre chronologique pour tous les auto-entrepreneurs ;
  • Un registre des achats avec l’ensemble des dépenses effectuées, dans l’ordre chronologique. Ce dernier ne sera obligatoire uniquement pour les activités de vente de marchandises ou de prestation de logement.
  • En auto-entreprise, vous devez déclarer votre chiffre d’affaires à l’URSSAF mensuellement (ou trimestriellement). Pour accéder au site de l’URSSAF, c’est 👉 par ici 👈 !

Si vous exercez une profession libérale et que vous réalisez des bénéfices commerciaux supérieurs à 72 500 euros HT par an pendant deux années consécutives, vous passez obligatoirement du régime micro-BNC au régime de la déclaration contrôlée. Ici, vous devrez obligatoirement tenir un journal des recettes et des dépenses ainsi qu’un registre des immobilisations et des amortissements. Ici, vous devrez déposer la déclaration 2042-C Pro ainsi que la déclaration de résultats des BNC (déclaration n°2035) et les annexes n°2035 A et n°2035 B.

Enfin, les auto-entrepreneurs bénéficient de la franchise en base de TVA à condition de respecter certains plafonds de TVA. Ils n’ont ainsi pas de déclarations de TVA à déposer, ni TVA à facturer.

logiciels de comptabilité

Comment gérer votre comptabilité gratuitement ?

Comme indiqué plus haut, passer par un expert-comptable n’est pas obligatoire en autoentreprise. Ainsi, si vous ne souhaitez pas dépenser un sou dans la tenue de votre comptabilité vous avez deux options :

  1. Effectuer votre comptabilité seule, en vous appuyant simplement sur un logiciel de type Excel ;
  2. Vous pouvez également vous tourner vers un logiciel de comptabilité gratuit.

Nous vous expliquons tout !

Option 1 : Effectuer votre comptabilité à l’aide d’un logiciel de type Excel

Comment ça marche ?

Pour les plus téméraires, il est possible de tenir sa comptabilité via un logiciel généraliste tel que les tableurs Excel. Ici, vous devrez établir vous-même les livres nécessaires et enregistrer l’ensemble de vos dépenses. Vous pourrez alors vous appuyer sur ces documents pour déclarer votre chiffre d’affaires auprès de l’Urssaf.

Les avantages

  • Accessible gratuitement ;
  • Une autonomie totale.

Les inconvénients

  • Particulièrement compliqué si vous n’avez pas de compétence comptable ;
  • Risque d’erreur extrêmement élevé ;
  • Pas de service client, ni d’accompagnement ;
  • Particulièrement déconseillé si vous êtes redevable de TVA.

Option 2 : vous tourner vers un logiciel de comptabilité

Qu’est-ce que c’est ?

Contrairement au logiciel généraliste, le logiciel de comptabilité a été pensé pour accompagner les entreprises dans leur comptabilité, et leur faciliter la vie. Aujourd’hui, nombreuses sont les entreprises proposant ce type d’offre, nous pensons notamment à Ciel, Abby, ou encore… Indy !

Le logiciel de comptabilité gratuit vous propose en principe certaines fonctionnalités de base. Sur Indy, vous bénéficiez par exemple de :

  • La synchronisation bancaire qui fait remonter vos recettes et dépenses automatiquement ;
  • La catégorisation de vos transactions pour vous faire gagner du temps dans la gestion de votre comptabilité ;
  • Le pilotage de votre activité en temps réel ;
  • La gestion de vos notes de frais ;
  • L’édition de factures et devis conformes ;
  • Un service client 5 étoiles 🌟.

💡 Le saviez-vous ? Il existe bien entendu des logiciels de comptabilité payant. Ces derniers proposent des fonctionnalités beaucoup plus poussées, visant à simplifier la vie de l’auto-entrepreneur au maximum. Sur la version payante d’Indy, vous pourrez par exemple, effectuer votre déclaration de chiffre d’affaires.

En principe, les logiciels de comptabilité gratuits s’adressent à tous les types d’entreprises, d’autant plus que les auto-entrepreneurs bénéficient d’un régime fiscal simplifié. Ici, le logiciel de comptabilité en ligne gratuit se présente comme une excellente alternative aux comptables !

Les deux types de logiciels de comptabilité en ligne

Il existe deux types de logiciels de comptabilité en ligne :

  • Les logiciels manuels, où vous devez enregistrer manuellement chacune de vos transactions. Mais avec ce type de logiciel, vous perdez du temps et vous risquez de faire une erreur de saisie, voire d’oublier une ligne (et devoir recommencer votre saisie de zéro) ;
  • Les logiciels automatisés, qui s’occupent de tout pour vous. Grâce à la synchronisation bancaire, ils se connectent à votre compte bancaire professionnel pour enregistrer automatiquement tous vos encaissements et vos dépenses. Vous profitez d’un gain de temps considérable : vous n’avez plus à recopier à la main votre relevé de compte ! Certains logiciels automatisés proposent aussi la catégorisation automatique de vos transactions.

De notre côté, nous vous conseillons vivement de vous tourner vers un logiciel automatisé (tel qu’Indy ou encore Abby). Ce dernier vous facilitera grandement la gestion de votre comptabilité.

Les avantages du logiciel de comptabilité gratuit

  • Un accompagnement par un service client ;
  • Un gain de temps considérable ;
  • Le suivi de votre activité.

Les inconvénients du logiciel gratuit de comptabilité

  • Des fonctionnalités manquantes ;
  • Pas vraiment conseillé si vous êtes redevable de TVA.

👉 Bien que proposant de nombreuses fonctionnalités, ces dernières ne couvrent pas la totalité de vos obligations comptables. Ainsi, afin de bénéficier d’un logiciel optimal, il peut être particulièrement intéressant de vous tourner vers un logiciel de comptabilité payant, qui restera beaucoup moins onéreux que l’expert-comptable.

logiciel de comptabilité auto-entreprise payants

Avez-vous pensé à vous tourner vers un logiciel de comptabilité payant ?

Présentation du logiciel de comptabilité en ligne payant

Bien moins cher que l’expert-comptable, le logiciel de comptabilité payant, peut tout à fait le remplacer ! En plus des fonctionnalités de base, vous pourrez également effectuer l’ensemble de vos déclarations comptables et éditer vos documents comptables (tels que votre livre de recette) en quelques clics.

🤓 Notre offre premium à seulement 12€ HT par mois ! 
Les obligations comptables de l’auto-entreprise sont simplifiées… vous pouvez tout à fait vous passer d’un comptable ! Suivez toutes vos dépenses, déclarez votre chiffre d’affaires et votre TVA avec à Indy !
Je teste Indy gratuitement 👷🏻‍♂️

Indy, le meilleur logiciel de comptabilité ?

La version payante d’Indy, à destination des auto-entrepreneurs, est à seulement 12€ HT par mois ! En plus des fonctionnalités de base de la version gratuite d’Indy, cette dernière vous permet de faire :

  • Vos déclarations mensuelles ou trimestrielles de Chiffre d’Affaires. En plus, nous la télétransmettons à l’Urssaf ! ;
  • Vos déclarations de TVA si vous êtes assujetti ;
  • La génération de vos documents obligatoires (tel que le livre recette) ;
  • Une aide à la déclaration de vos revenus ;
  • …Et toujours un service client aux petits oignons 🧅 !

Elle sera particulièrement adaptée si vous êtes redevable de TVA et souhaitez un accompagnement pour réaliser vos diverses déclarations 🤗

📝 En résumé : 

Puisqu’en France, vous n’avez pas l’obligation légale de vous tourner vers un comptable, vous pouvez tout à fait gérer la comptabilité de votre auto-entreprise gratuitement. Ici, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Option 1️⃣ : Le logiciel généraliste
Ce dernier est adapté si vous ne souhaitez pas dépenser un sou dans la gestion de votre comptabilité, et avez certaines notions comptables. Ici, le risque d’erreur reste présent.

Option 2️⃣ : Le logiciel de comptabilité gratuit
Il vous propose des fonctionnalités de base vous simplifiant la gestion comptable de votre auto-entreprise.

Option 3️⃣ (payante) : Le logiciel de comptabilité payant
Ce dernier se présente comme une alternative économique aux comptables. En plus des fonctionnalités de base, il vous permettra de bénéficier de fonctionnalités bien plus poussées.

Vous avez la moindre interrogation au sujet des logiciels de comptabilité gratuits à destination des auto-entrepreneurs ? Laissez-nous un petit message, nous nous ferons un plaisir de vous éclairer ! 💡

Questions fréquentes

Existe-t-il des seuils pour être en auto-entreprise ?

Tout à fait ! Pour pouvoir exercer en micro-entreprise en 2024 : Vous ne pouvez pas dépasser :

  • 77 700 € de chiffre d’affaires lorsque vous effectuez de la prestation de services ;
  • 188 700€ pour la vente de marchandises.

En cas de dépassement de ces seuils, vous passez en entreprise individuelle. Vos obligations comptables seront alors plus conséquentes.

Est-ce que le bilan est obligatoire en auto-entrepreneur ?

En tant qu’auto-entrepreneur, le bilan comptable n’est pas obligatoire, il pourrait néanmoins vous être demandé dans certaines situations, notamment pour justifier de la bonne santé financière de votre entreprise lors d’une demande de crédit par exemple.

Vers quel logiciel me tourner pour établir les factures de mon auto-entreprise ?

Dans un premier temps, si vous êtes à l’aise avec les logiciels tels qu’Excel ou Word, vous pouvez tout à fait établir vos factures sur ces logiciels en vous basant sur certains modèles. Néanmoins, ce type de logiciel n’est pas spécifiquement pensé pour la facturation. De notre côté, nous aurons plutôt tendance à vous conseiller de vous tourner vers un logiciel de facturation en ligne. Ce dernier vous facilitera grandement la tâche, et vous évitera toute confusion. Indy par exemple propose un module facturation facile d’utilisation et 100% gratuit ! Ce dernier sera également adapté aux nouvelles obligations en termes de facturation électronique incombant aux entreprises d’ici 2026.

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Julie Pay Vargas

Julie est rédactrice de contenu chez Indy. Spécialiste des entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, elle partage toutes ses connaissances afin de rendre la comptabilité accessible à tous !