Quel accompagnement pour ma création d’entreprise ?

La création d'une entreprise peut vous plonger dans une aventure passionnante, mais également semée d'embûches… Pour réussir, il est essentiel de vous entourer d’interlocuteurs proposant des accompagnements concrets à la création d’entreprise. Dans cet article, nous allons explorer les différents professionnels auxquels vous pouvez faire appel et les types d'accompagnement qu'ils proposent. Vous y découvrirez comment créer une entreprise en toute sérénité grâce à un réseau d'experts et de partenaires qui vous aideront à réaliser votre projet entrepreneurial.

Les interlocuteurs lors de la création d’entreprise

Tout d’abord, en tant que futur.e entrepreneur.e, vous allez devoir vous adressez à une panoplie d’interlocuteurs lors de votre création d’entreprise. Lorsqu’on est au début de son projet, ce n’est pas toujours évident de savoir exactement à qui s’adresser pour telle ou telle démarche.

Pour vous aider, voici quatre institutions incontournables à connaître pour votre création d’entreprise.

1. Votre tout premier interlocuteur : l’INPI

L’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) est depuis le 1er janvier 2023, l’unique interlocuteur pour l’immatriculation de votre entreprise.

En effet, l’INPI est seul gestionnaire du Guichet Unique, la nouvelle plateforme en ligne qui a remplacé les CFE (centre de formalité des entreprises), qui faisaient le lien avec l’Urssaf et les greffes du tribunal de commerce.

C’est par cette plateforme que vous devrez passer pour la création, la modification ou la fermeture de votre entreprise. L’INPI est donc l’une des institutions qui vous suivra tout au long de la vie de votre projet.

💡 En cas de problème ou si vous avez des questions sur le formulaire de création d’entreprise, il est possible de les contacter via le site internet ou par e-mail.

2. Un duo incontournable : l’URSSAF et la CPAM

Urssaf signifie Unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales. L’Urssaf est l’interlocuteur privilégié des entrepreneur.e.s pour les démarches de déclaration de chiffre d’affaires, de paiement des cotisations sociales et de retraite…

La CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) quant à elle, s’occupera de gérer votre protection sociale en fonction de votre niveau de couverture, et de votre régime (travailleur indépendant ou assimilé salarié).

A eux deux, l’Urssaf et la CPAM ont à leur charge le calcul et le prélèvement des cotisations pour le compte de la sécurité sociale.

3. Votre troisième interlocuteur principal : le SIE

Le SIE (Service des Impôts des Entreprises) sera votre interlocuteur unique pour toutes vos démarches fiscales. Cette institution est chargée de recouvrer l’ensemble des impôts dus par les petites et moyennes entreprises : impôt sur les sociétés, TVA, taxe sur les salaires, cotisation foncière des entreprises, etc…

Pour découvrir de quel SIE vous dépendez, rdv sur l’annuaire du site service-public.fr (classement par zone géographique).

💡 Bon à savoir : de la même manière qu’avec l’INPI, vous aurez la possibilité de contacter directement votre SIE pour toute demande au sujet de vos impôts (prélèvement à la source, acomptes, déduction, abattement…).

Vous avez donc un premier aperçu vous permettant d’identifier les principales institutions auxquelles vous devrez faire appel pour votre projet.

Voyons à présent quels sont les différents accompagnements proposés par les interlocuteurs à la création d’entreprise, pour vous aider à lancer votre activité.

L’accompagnement par des professionnels pour la création d’entreprise

Nous sommes chanceux en France de bénéficier d’une offre riche et diversifiée en termes d’accompagnements pour minimiser les erreurs lors de la constitution de sa société. Dans cet écosystème complexe, chaque interlocuteur propose des formules spécifiques, s’adressant en général à un public en particulier.

Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons identifié deux grands types d’interlocuteurs proposant des accompagnements à la création d’entreprise :

  • Ceux qui ont pour vocation d’accompagner les entrepreneurs au début de leur projet (business plan, persona, développement de l’offre, étude de marché…) ;
  • Et ceux qui interviennent dans un deuxième temps, et dont l’objectif est d’aider les porteurs de projet à véritablement créer leur entreprise.

Dans cet article, nous nous focaliserons sur les professionnels de la deuxième catégorie, et notamment deux types d’interlocuteurs en particulier :

  • Les professionnels du droit ;
  • Et les solutions en ligne.

Se faire accompagner par un professionnel du droit

Si vous souhaitez bénéficier d’un appui lors du processus de création d’entreprise, votre première option est de solliciter un accompagnement par un professionnel du droit.

En effet, les professionnels du droit et notamment les avocats fiscalistes, ont pour mission de vous accompagner dans la mise en place de votre structure.

L’on peut citer trois principaux avantages à se faire accompagner par ce type d’interlocuteur :

  • Les professionnels du droit sont d’une grande aide pour la rédaction des statuts de l’entreprise, puisqu’il s’agit avant tout d’un contrat juridique ;
  • Faire appel à un avocat est très utile (et fortement conseillé) si vous souhaitez créer une société à plusieurs, car cela complexifie les démarches et le cadre juridique à établir ;
  • Enfin, ce type d’interlocuteur peut être d’une grande aide si vous hésitez entre plusieurs statuts pour vous lancer. En effet, les avocats ont une connaissance fine des différents statuts juridiques et peuvent vous délivrer des conseils spécifiques en fonction de votre situation.

Toutefois, cette option n’est pas toute rose puisqu’elle présente également trois inconvénients majeurs :

  • Les professionnels du droit ne sont généralement pas en capacité de vous conseiller sur la gestion administrative de votre entreprise, et notamment sur la comptabilité ;
  • Les honoraires d’un avocat fiscaliste peuvent représenter une charge conséquente pour une jeune entreprise ;
  • Ce type d’interlocuteur est particulièrement déconseillé si vous souhaitez créer une entreprise individuelle ou une auto-entreprise. En effet, ces formes juridiques extrêmement simplifiées ne requièrent quasiment aucune intervention de professionnels extérieurs.

Se faire accompagner par une solution en ligne

Votre deuxième option pour être assisté dans votre création d’entreprise est un accompagnement par une solution en ligne. Il s’agit d’un autre type d’interlocuteur, moins onéreux que les professionnels du droit, et pouvant tout-à-fait répondre aux besoins de votre entreprise.

De plus, ces solutions en ligne vous proposent parfois un accès à une interface visant à simplifier votre gestion comptable et réglementaire, un avantage non négligeable pour un.e jeune entrepreneur.e qui se lance.

Nous avons identifié pour vous trois types d’interlocuteurs proposant un accompagnement à la création d’entreprise via une solution en ligne, avec pour chacun d’entre eux, leurs avantages et inconvénients :

1. Les solutions spécialisées dans la création d’entreprise en tant que telle

Il s’agit ici de services de création d’entreprise en ligne, ayant pour vocation de vous aider à gérer vos démarches d’immatriculation. Cela vous permet de déléguer le processus de création à un professionnel qui d’en charge pour vous.

  • Avantage : elles sont à la pointe sur cette thématique et vous accompagneront dans toutes les étapes de la création. Vous obtiendrez ainsi votre extrait Kbis rapidement et à moindre effort.
  • Inconvénient : ce mode opératoire convient aux projets n’ayant pas besoin de conseils personnalisés (et avec un unique associé). Par ailleurs, elles ne seront pas en capacité de vous accompagner au-delà de la création, dans la gestion administrative de votre entreprise par exemple.

2. Les néobanques

Il s’agit de ces nouvelles banques en ligne, qui ont pour vocation de révolutionner un système bancaire “archaïque”.

  • Avantage : les néobanques vous aideront, au-delà de la création de l’entreprise, notamment pour déposer votre capital social sur un compte bloqué, ou encore ouvrir un compte bancaire professionnel pour votre société. Elles peuvent également vous fournir des outils administratifs annexes, utiles pour la gestion de vos factures et justificatifs par exemple.
  • Inconvénient : malheureusement, tout comme pour les solutions en ligne spécialisées dans la création d’entreprise, les outils des néobanques sont limités en termes de modules administratifs et sont souvent dépourvus de logiciels de comptabilité par exemple.

3. Les logiciels de comptabilité

Les derniers interlocuteurs à qui vous pouvez vous adresser pour être accompagné dans votre projet sont les logiciels de comptabilité en ligne.

  • Avantage : c’est l’outil le plus complet pour créer votre entreprise car il vous permet de gérer la partie administrative (justificatifs, édition des factures, suivi des plafonds), ainsi que toute la comptabilité de votre entreprise (déclarations fiscales, TVA, déclarations sociales, URSSAF, etc). De plus, son coût est bien inférieur à celui d’un avocat pour le même type de prestation.
  • Inconvénient : contrairement aux néobanques, les logiciels de comptabilité ne proposent pas encore de compte bancaire. Ils sont toutefois capables de se lier à de nombreux comptes pour automatiser la comptabilité. Il leur manque donc une dernière brique pour être un outil tout en un au service des indépendants.

💡 Chez Indy, l’accompagnement à la création d’entreprise par nos experts est totalement gratuite pour toute souscription à notre logiciel de comptabilité. Il ne reste à votre charge que les frais d’immatriculation obligatoires à verser à l’INPI.

La création d’entreprise est une aventure passionnante mais qui peut s’avérer complexe si vous n’êtes pas bien accompagné. C’est en vous entourant des bons interlocuteurs pouvant vous délivrer un accompagnement efficace à la création d’entreprise, que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet.

Que vous choisissiez de passer par un avocat ou une solution en ligne, vous pourrez facilement trouver des professionnels compétents et dévoués pour vous aider à chaque étape de votre parcours. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?

par Estelle Serrero

Estelle est rédactrice web freelance, passionnée par les transitions professionnelles. Par sa plume, elle s'engage à rendre visible tout sujet lié à l'entrepreneuriat, la formation et les ressources humaines.