Comment choisir sa banque en freelance ?

Les obligations du freelance dépendent principalement du statut juridique choisi lors de la création de l'entreprise. Aussi, bien que recommandé, il ne sera pas nécessairement obligatoire de créer un compte pro auprès d'une banque. Si vous souhaitez tout de même ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité, vous vous demandez très sûrement comment choisir votre banque. Nous vous expliquons tout sur le compte bancaire en freelance. Grâce à cet article, vous aurez toutes les cartes afin de choisir au mieux votre future banque ! 🤓

Comment choisir sa banque en freelance ?

Vous êtes freelance et recherchez une banque ? 
Indy lance son Compte Pro 100% gratuit ! Recevez un Iban français, une MasterCard et plus encore ! 💫
Je veux tester le Compte Pro

Pourquoi bien choisir sa banque quand on est freelance ?

Le compte pro : une plus-value, d’un point de vue comptable et organisationnel

Un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle vous permettra de séparer vos opérations professionnelles et vos opérations personnelles, afin d’éviter toute confusion. Aussi, les comptes pro, sont aujourd’hui de véritables outils de gestion pour votre entreprise. Ils vous permettront notamment de piloter votre activité et suivre votre chiffre d’affaires.

En simplifiant la tenue de votre comptabilité, un compte bancaire propre à votre entreprise vous permettra de remplir plus facilement vos obligations comptables et fiscales. Il vous donnera également accès à des services réservés aux clients professionnels, services pour la plupart, non proposés aux particuliers (tels que des découverts relativement importants par exemple).

Une obligation en société

Toutes les sociétés à capital social (c’est le cas des SASU et des EURL), doivent impérativement ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle au moment de leur création : c’est la loi. C’est sur ce compte bancaire que devra être déposé le capital social de la société lors de l’immatriculation de l’entreprise. Sans ce dernier, cette dernière ne pourra pas voir le jour.

Une option en entreprise individuelle et en micro-entreprise

Les entrepreneurs individuels et les auto-entrepreneurs sont exemptés de l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle, étant donné que ces entreprises n’ont pas de capital social. Il sera néanmoins judicieux de créer un compte propre à votre activité de freelance pour les raisons susmentionnées. Ici, il vous sera possible d’ouvrir un compte courant classique ou un compte professionnel.

En auto-entreprise, la règle est la même qu’en entreprise individuelle. Si vous exercez votre activité sous le statut de micro-entrepreneur (statut également connu sous le nom d’auto-entrepreneur), vous avez l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité si votre chiffre d’affaires dépasse 10 000 € pendant deux années consécutives.

Et en portage salarial ?

Enfin, en portage salarial, le salarié porté, n’est pas dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel.

Pour en savoir plus sur l’obligation détenir un compte bancaire lorsqu’on est freelance, c’est par 👉 ici 👈.

banque en ligne

Banque traditionnelle ou banque en ligne ?

La banque classique

Présentation

Vous pouvez dans un premier temps vous tourner vers une banque classique. Les offres sont généralement plus coûteuses que les banques en lignes puisqu’elles proposent en règle générale une assistance de la part d’un conseiller bancaire et des fonctionnalités supplémentaires (tel que le dépôt de chèques ou d’espèces par exemple).

Ces banques proposent toute sorte d’opérations et mettent désormais à disposition de leur client, une application sur laquelle vous pourrez suivre l’ensemble de vos dépenses et recettes.

Les avantages de la banque classique

  • Une offre qui rassure : avec les banques traditionnelles, vous savez que vous n’êtes pas seul. En cas de souci, ou si vous avez besoin du moindre renseignement, vous pouvez échanger avec un conseiller en chair et en os qui sera là pour vous aider ;
  • Les banques se modernisent : elles proposent aujourd’hui des applications qui permettent de suivre l’ensemble de vos transactions. Ces dernières sont à portée de main !

Les inconvénients

  • L’accompagnement engendre bien entendu des coûts supplémentaires : les banques « physiques » sont donc bien plus onéreuses que les banques en ligne, qui peuvent quant à elle être, dans certains cas, 100% gratuites.

La banque classique

Les banques en ligne

Qu’est-ce que c’est ?

Deuxième option : la banque en ligne. Hellobank, Revolut, Boursorama ou encore Shine, les banques en lignes sont aujourd’hui nombreuses ! Ces dernières sont en règle générale parfaitement adaptées aux travailleurs indépendants.

En effet, elles sont parfaitement attrayante grâce à leurs prix généralement bien moins élevés que ceux des banques traditionnelles. Aussi, la création d’un compte bancaire en ligne est très rapide, en quelques clics seulement votre compte est crée ! Votre solde bancaire, mais aussi vos derniers mouvements sont à portée de main.

Enfin, en ouvrant un compte bancaire en ligne, vous bénéficiez d’une multitude de services bancaires et non bancaires. En plus de la gestion de transactions, vous aurez également des outils visant à vous faciliter la gestion comptable. Cela passe notamment par l’édition de devis, de factures…

Les avantages

  • Les banques en ligne vous offrent plus de liberté : en règle générale, les freelances se lancent à leur compte, car ils souhaitent travailler librement. Les banques en ligne vous offrent justement cette liberté avec des solutions performantes et une facilité de gestion de votre compte bancaire et de vos activités financières ;
  • Ces banques proposent des prestations presque identiques à celles proposées par les banques classiques (telles que l’autorisation de prélèvement, le RIB, la carte bancaire, les virements…) à des tarifs particulièrement attractifs.

Les inconvénients

  • Les tarifs réduits proposés par les banques en ligne s’expliquent notamment par le fait que ces dernières ne proposent généralement pas de mise en relation avec des experts. En cas de souci, vous pourrez souvent échanger via un chat, vous ne pourrez néanmoins pas bénéficier d’assistance ou de conseils d’experts. La liberté et l’indépendance sont totales, mais ne seront pas appréciées de tous, notamment des freelances ayant besoin d’être rassurées régulièrement ;
  • Ces dernières sont très peu à proposer la remise de chèque ou d’espèces ;
  • Il y a quelques années, les banques en ligne étaient pratiquement toutes indépendantes, ces dernières ont néanmoins été rachetées par de grands groupes au cours des années. Ainsi, Boursorama appartient à la Société Générale, Fortuneo au Crédit Mutuel Arkéa et Monabanq au groupe Cofidis lui-même détenu par le Crédit Mutuel.

Néobanque

Quels critères prendre en compte au moment de choisir votre banque ?

Choisir sa banque pour ouvrir un compte bancaire professionnel n’est pas chose aisée. Avec la diversité des offres actuelles, il est difficile de s’y retrouver. Ainsi, avant de porter votre choix sur une offre quelconque, il faut avant tout prendre en compte certains critères bien précis.

Fonctionnalités de la banque

Assurez-vous que votre banque propose des fonctionnalités spécialement conçus pour répondre aux besoins des freelances. L’obtention d’une carte bancaire professionnelle et l’émission d’un IBAN apparaissent tous deux comme deux fonctionnalités indispensables. D’autres fonctionnalités plus annexes pourraient également être particulièrement intéressantes pour vous, notamment :

  • L’aide à la création de votre entreprise ;
  • Des outils de gestion et d’analyse de vos frais bancaires ;
  • L’édition de vos factures…

Le saviez-vous ?
Indy vous propose toutes ces fonctionnalités… et plus encore ! Bénéficiez d’un compte pro 100% gratuit ainsi qu’une aide à la création d’entreprise 👷🏻‍♂️
En savoir plus sur le Compte Pro

Sécurité de vos données

En tant que professionnel, la sécurité de vos transactions et la protection de vos données sont deux critères absolument essentiels. Tournez vous vers des offres proposant des mesures de sécurité robustes.

Prix

Le tarif est bien entendu un critère incontournable à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir votre banque. Les banques en lignes proposent des offres à très bas coût alors que les offres des banques classiques seront quant à elles plus chères. La question qui se pose est la suivante : avez-vous besoin d’un accompagnement conséquent de la part d’un expert ? Si la réponse est non, la banque en ligne sera appréciable sinon, tournez-vous plutôt vers une banque traditionnelle.

Quelle est la meilleure banque pour les freelances ?

Le compte pro d’Indy, une solution idéale ?

Indy lance son compte pro en ligne, 100% gratuit. Nous mettons à votre disposition un Iban français ainsi qu’une Mastercard et une carte virtuelle. Vous pourrez également effectuer des prélévements SEPA et des virements bancaires en quelques clics seulement ! Indy vous propose également un accompagnement à la création de votre entreprise, vous pourrez ainsi, si nécessaire déposer votre capital via notre appli ! Enfin, en cas de pépin, notre service client 5 étoiles est là pour vous accompagner. Bien qu’indépendant, vous ne serez pas seul avec Indy !  ⭐️

Les banques en ligne

Certaines banques, tirent leur épingle du jeu lorsqu’il s’agit d’accompagner les travailleurs indépendants. Nous pensons notamment à Revolut, Boursorama, Qonto ou encore HelloBank. Pour en savoir plus sur ces dernières, n’hésitez pas à consulter leur site internet !

banque classique en freelance

Notre conclusion

Préférez plutôt un compte bancaire professionnel classique :

  • Si vous avez besoin de déposer des chèques ou des espèces dans votre banque ;
  • Si vous préférez avoir un conseiller en chair et en os plutôt qu’une interface mobile.

Une banque en ligne devrait vous satisfaire :

  • Si vous êtes totalement indépendant et que vous n’avez pas besoin de conseiller dédié ;
  • Si votre smartphone est votre meilleur allié et que vous appréciez des fonctionnalités innovantes ;
  • Et enfin si vous souhaitez faire des économies sur vos frais bancaires.

Vous avez la moindre interrogation au sujet du compte bancaire en freelance ? Notre espace commentaire est ouvert ! Laissez-nous un petit message, nous nous ferons un plaisir de vous éclairer 💡

FAQ

Je suis avocat, puis-je me lancer en freelance ?

Le métier d’avocat fait partie des professions réglementées. Ces dernières sont ainsi soumises à des réglementations en termes d’accès. En règle générale, vous aurez besoin d’un diplôme précis pour pouvoir les exercer. Il n’est néanmoins nullement interdit par la loi de mêler travail indépendant et le métier d’avocat.

Quel métier rapporte le plus en freelance ?

Ici, tout dépendra du Taux Journalier Pratiqué (TJM) par le professionnel pour les missions effectuées. Néanmoins, notons que les métiers de la finance ou encore de l’informatique sont particulièrement lucratifs. Ainsi, les experts en cyber-sécurité, mais aussi les développeurs web ou encore les consultants sont parmi les freelances proposant les Taux Journaliers Moyens les plus élevés. Les activités dans la communication peuvent également proposer des TJM particulièrement hauts.

Quels sont les avantages du statut de freelance ?

Le statut de freelance est particulièrement populaire en raison de l’autonomie et de la flexibilité qu’il offre. En faisant le choix de vous lancer à votre compte, vous aurez le contrôle sur votre activité, sur votre emploi du temps, votre manière de travailler, votre lieu de travail… Vous êtes également libre de choisir votre statut juridique afin que la structure de votre entreprise corresponde au mieux à vos aspirations. Enfin, la plupart des activités nécessitent peu ou pas de moyens financiers et matériels. A titre d’exemple en EI ou en auto-entreprise, aucun dépôt de capital n’est nécessaire pour créer votre entreprise.

Comment trouver rapidement des missions en tant que freelance ?

Avec l’émergence du statut de freelance, de nombreuses plateformes dédiées aux missions freelances ont vu le jour. Il s’agit là d’un des moyens les plus rapides d’obtenir des clients. Ici, il suffit généralement de vous inscrire sur la plateforme et de créer votre profil. Vous pourrez ensuite naviguer sur les diverses missions proposées par les entreprises. Notez que les réseaux sociaux, tels que LinkedIn ou encore Instagram, peuvent également permettre de vous faire connaitre.

Découvrez l'application tout-en-un des indépendants - Créer un compte
par Julie Pay Vargas

Julie est rédactrice de contenu chez Indy. Spécialiste des entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, elle partage toutes ses connaissances afin de rendre la comptabilité accessible à tous !